Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ECHENOZ Jean

Romancier français né en 1947 à Orange.

b958f1ae2a69318aacfefaa8adff2998.gifJe m'en vais (1999)

Que dire à part que c'est formidable? 'histoire est drôle, l'écriture jubilatoire...bref un vrai bonheur de lecture et ce n'est pas si fréquent. J'ai découvert Echenoz avec ce livre et continué ensuite à découvrir ses autres romans. e crois que c'est celui-ci que je préfère. Prix Goncourt 1999.

Note: 9/10

4e50e3800bf3cf333467dd9ab44c359a.gifLes Grandes blondes (1995)

Et oui, titre amusant, qui attire l’œil et comme j’aime bien Echenoz, et voilà, l’ai acheté. J’aime toujours autant son style, détaché et haché. Et que dit-il des grandes blondes ?? Extrait, pour le plaisir du texte : « Toute blonde, un jour ou l’autre encourt le soupçon d’être fausse. Or la fausse est quelque fois plus pertinente, plus représentative qu’une vraie… ». Sa grande blonde à lui est une sacrée tueuse, elle tue comme elle respire, et les hommes de préférence (on peut la comprendre mais elle s’énerve vite notez bien). L’histoire ne tient pas trop la route et on se détache au fur et à mesure, dommage…

Note: 5/10

Editeur: Minuit

Les commentaires sont fermés.