Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

OSMONT Stéphane

Pseudonyme d'un énarque ayant longtemps travaillé dans de grandes entreprises et acquis une expertise financière, ce qui lui sert de support pour ses écrits.

bc8f8372930990c3dcc6f20d53a5fd06.gifLe Capital (2004)

Le livre explore sans pitié les vertiges de la bulle spéculative, sans concession pour les grands patrons et leur ego démesuré. Sarcastique, vertigineux et mention spéciale pour Jean-Marie Colombani (pour Ghislaine). Bien fichu, du suspens, du rythme, mais la fin dérape un peu, c'est exagéré et le ton perd de sa finesse. Dommage.

Note: 6/10

Editeur: Lgf

Les commentaires sont fermés.