Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Valse avec Bachir

    18947036.jpgAvec: Ari Folman, Ori Sivan,

    Réalisateur: Ari Folman (Israël, France, Allemagne)

    Année: 2008

    Documentaire / Animation / Guerre. Un coup de poing dans le ventre, voilà ce que l'on ressent en sortant de la séance. Un docu-animé sur la guerre du Liban et en effet, il semble que c'était la seule manière de traiter ce sujet. Aucune fausse note, les images sont très bien traitées, le sujet amené intelligemment, l'absurdité de la guerre explose dans ce quotidien de soldats à peine sortis de l'adolescence. Rien à Cannes, c'est étonnant, la faute à Satrapi? J'ai bien aimé Persépolis mais là je dis quelle conne, passer à côté d'un tel film! A voir absolument... en étant en forme!

    Note: 10/10

  • Deux frères

    medium_18373519.jpgAvec: Guy Pearce, Jean-Claude Dreyfus

    Réalisateur: Jean-Jacques Annaud (France, GB)

    Année: 2004

    Aventures. Pas du tout mon truc, mais alors pas du tout. Les paysages sont magnifiques, les acteurs excellents, les tigres sublimes...alors quoi? En fait, le parti pris de donner des sentiments humains à des animaux... je trouve ça très con, d'autant plus que le scénario n'est pas très poussé (il se contente de l'idée de filmer des tigres, c'est beau mais insuffisant), donc pas mal de longueurs, pour moi l'histoire ne tient pas la route, c'est un peu niais, facile, angélique... pour les enfants, voilà. Je préfère dans ce cas un dessin animé ou un documentaire, car je ne vois vraiment pas l'intérêt d'un tel film, pas crédible du tout, bref inutile.

    Note: 1/10

  • L'Homme que j'ai tué

    663710513.jpgAvec: Phillips Holmes, Nancy Carroll

    Réalisateur: Ernst Lubitsch (EU)

    Année: 1932

    Drame. Unique mélodrame de Lubitsch qui connut un échec commercial à sa sortie. Tourné entre les deux guerres et adapté d'une pièce française, ce film permet à Lubitsch de retrouver ses racines allemandes et de développer un discours pacifiste à l'aube de la seconde guerre mondiale. Un soldat français ayant tué un soldat allemand est hanté par son souvenir. Ne trouvant pas de réconfort en Dieu, il ira rechercher la famille de cet homme... pour finalement prendre sa place. Sujet grave et périlleux, le style a vieilli, la mise en scène est théâtrale, le sentiment antimilitariste bien appuyé avec une très belle scène de soldats recueillis à Notre-Dame pour fêter le 1er anniversaire de l'Armistice... et la caméra qui s'attarde sur toutes ces épées étincelantes et prêtes à resservir! Un film trop optimiste compte tenu de la suite des évènements mais courageux pour l'époque. A découvrir.

    Note: 7/10

  • Chronique d'un scandale

    medium_18739715.jpgAvec: Cate Blanchett, Judi Dench

    Réalisateur: Richard Eyre (GB)

    Année: 2007

    Drame. Amitié de deux profs dans un lycée de banlieue en Grande Bretagne... et scandale d'une histoire amoureuse entre la jeune prof et un ado. L'amitié va réveler la jalousie, la solitude et la névrose de la prof "aînée"; le film tient sur la prestation des deux actrices qui emportent le film. Bon scénar... quelque peu classique tout de même, et des longueurs. Pour les actrices, on pardonne les bémols.

    Note : 6/10

  • Le Premier jour du reste de ta vie

    18949329.jpgAvec: Jacques Gamblin, Zabou Breitman

    Réalisateur: Rémi Bezançon (France)

    Année: 2008

    Comédie-dramatique. Ce film me rappelle beaucoup un autre film sorti récemment mais à la sauce italienne: Ciao Stefano. Presque tout pareil: une famille à la loupe devant la caméra, les rapports enfants-parents, 3 enfants dont 2 garçons (même que nous avons un Albert et un Alberto pour la version italienne, si, si), un guitariste (ça doit faire cool)... pas grand chose de consistant et de la musique pour remplir le film. Et là tout pareil, je n'ai tenu qu'une heure devant autant de clichés / facilités, tout est téléphoné, etc... de la psychologie à 2 sous, et là encore la critique se pâme, j'y perds mon latin. Je précise: je suis restée une heure pour les acteurs en espérant m'intéresser aux personnages. Peine perdue, un pur ennui... d'ailleurs rien que le titre: con au possible, je me venge de mon heure perdue, na!

    Note: 0/10

  • American Gangster

    e6c914a2aaa2097b89d6556a6b26aa1b.jpgAvec: Russell Crowe, Denzel Washington

    Réalisateur: Ridley Scott (USA)

    Année: 2007

    Policier / Drame. Un sujet en or: l'ascension et la chute d'un dealer des années 70 à Harlem. L'histoire est vraie et passionnante. Malheureusement la mise en scène est loin d'être à la hauteur du sujet. Certes, c'est bien filmé... à l'américaine: c'est lisse, scolaire, avec des scènes de remplissage (musique sympa avec des scènes d'ensemble). Les personnages restent superficiels et caricaturaux (marre de ce cinéma ricain qui prend le spectateur pour un demeuré), tout est bien expliqué, surligné, c'est sans surprise. Le début est décousu, les dialogues pathétiques, des longueurs inutiles et la partie la plus intéressante non développée: réseau de drogue qui profite de la guerre au Vietnam et passe par l'armée américaine. Bref, ça se laisse regarder sans plus.

    Note: 4/10

  • Bienvenue chez les Ch'tis

    1498839170.jpgAvec: Kad Merad, Dany Boon

    Réalisateur: Dany Boon (France)

    Année: 2008

    Comédie. Suis donc allée voir LE FILM incontournable qui passionne tous les français et occupe tous les journaux avec pas moins de 10 pages sur le "Chnord" dans le Nouvel Obs cette semaine... sans compter les commentaires des politiques (certains ministres feraient mieux de s'abstenir!). Voilà. Oui? Ah, oui, le film... eh bien... tout ça pour ça?? Un film gentillet comme tout et d'une connerie abyssale. Je suis d'accord, le Nord a de très belles villes et surtout des habitants très chaleureux, ok, mais n'auraient-ils pas mérité mieux que ce navet qui accumule les clichés et les scènes pathétiques, l'ensemble est indigeste et ne m'a pas fait rire du tout. Mais si les Ch'tis en sont contents et n'ont pas l'impression de passer pour des cons, si le maroille se vend et que tout le monde pue du bec, alors, tout va bien! Politiquement s'entend, car sur le plan cinématographique, c'est nul.

    Note: 2/10

  • Sagan

    18937912.jpgAvec: Sylvie Testud, Pierre Palmade

    Réalisatrice: Diane Kurys (France)

    Année: 2008

    Biopic / Drame. S'attaquer à un mythe est dangereux... il faut être à la hauteur et Diane Kurys ne l'est pas, c'était prévisible et surtout bien dommage. A fortiori avec une telle actrice qui incarne plus qu'elle n'interprète Sagan, dans les gestes, la voix surtout (malgré un débit un peu lent, le ton est le même), la démarche. Bref, Sylvie Testud est formidable dans un téléfilm plat (un comble avec une vie pareille!) et sans relief. Mention bien pour Jeanne Balibar, exquise. En option.

    Note: 5/10

  • Hors de prix

    medium_18685984.jpgAvec: Audrey Tautou, Gad Elmaleh

    Réalisateur: Pierre Salvadori (France)

    Année: 2006

    Comédie. Sujet intéressant, première scène extra, l'ensemble est bien filmé, les acteurs ok… Le tout est charmant et entraînant, on regrette cependant une certaine superficialité: le luxe est critiqué mais les personnages principaux restent vus dans leur aspect positif et leurs états d’âmes ne sont pas analysés. La fin est attendue et moralisatrice, c'est bien dommage.

    Note: 6/10