Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La Chambre des morts

    d0daecb8ef98c0a391d56b8e18b67e44.jpgAvec: Mélanie Laurent, Eric Caravaca

    Réalisateur: Alfred Lot (France)

    Année: 2007

    Policier / Thriller. Un polar bien de chez nous, un serial killer chez les ch'timis. Adaptation d'un polar de Franck Thilliez (prix SNCF 2007 du polar... à vous de juger), c'est pas mal fait, les acteurs sont biens, quelques scènes intéressantes... mais l'intrigue, à l'américaine, genre-style à la mode ne tient pas la route, on finit par s'ennuyer ferme. S'ensuivent des scènes exagérées, un final ridicule, à partir de la moitié du film, c'est pathétique. A voir à la télé... et encore!

    Note: 2/10

  • Délice Paloma

    c838ad56cb42e3b7690e56f40316d5d6.jpgAvec: Biyouna, Nadia Kaci

    Réalisateur: Nadir Moknèche (France, Algérie)

    Année: 2007

    Drame. Un bonheur que de retrouver Biyouna, véritable icône dans son pays, qui illuminait le formidable "Viva Laldjérie" du même réalisateur. Elle incarne ici une femme "arrangeante" qui trouve des solutions à tous vos soucis...sans scrupule, quant à la légalité, c'est un gros mot; la chute, elle, sera fatale. Le réalisateur dépeint la société algéroise et son mode de fonctionnement corrompu, il nous attache à ce destin généreux et culotté. La mise en scène est malheureusement trop didactique, scolaire: on s'ennuie dans la deuxième partie du film et c'est bien dommage. Malgré tout, le film est sauvé par son actrice principale, engagée, comme toujours.

    Note: 7/10

  • Je vais bien ne t'en fais pas

    medium_18649422.jpgAvec: Mélanie Laurent, Kad Merad

    Réalisateur: Philippe Lioret (France)

    Année: 2006

    Drame. Une jeune fille part à la recherche de son jumeau disparu. Tout en détails, le réalisateur filme une famille en crise et cisèle ses personnages. Le tout servi par de très bon acteurs et une intrigue finalement étonnante et émouvante. Quelques longueurs que l’on pardonnera aisément à ce film sobre et de qualité. A voir.

    Note: 8/10

  • Mauvaise foi

    medium_18678258.jpgAvec: Roschdy Zem, Cécile de France

    Réalisateur: Roschdy Zem (France)

    Année: 2006

    Comédie. A sujet ambitieux… traitement gentillet, dommage. C’est convenu, conventionnel, consensuel, conformiste…assez con en somme. Bon téléfilm. Attendre que ça passe à la télé!

    Note: 2/10

  • RANKIN Ian (Ecosse)

    Ecrivain né en Ecosse en 1960. Auteur de romans policiers, d'espionnages et de critiques littéraires. A reçu de nombreux prix.

    9782253120346.gifUne Dernière chance pour Rebus (2001)

    Dernier opus de la série des Rebus. Bonne pioche, pas mal du tout. Se lit d'une traite. Intrigue intéressante, pas mal de rebondissements, personnages bien campés. Un très bon classique. Conseillé aux amateurs du genre.

    Note: 9/10

    Collection: Poche policier

    9782253090557.gifL'Etrangleur d'Edimbourg (1987)

    Premier de la série de l'inspecteur Rebus. Noir de noir, dépressif; quant à l'intrigue, et bien elle est emmerdifiante au possible, on oublie!

    Note: 0/10 

    Editeur: Lgf - Collection Ldp Thriller

  • DEAVER Jeffery (EU)

    Ecrivain américain né en 1950 dans l'Illinois. Journaliste, puis avocat et enfin auteur de romans policiers plusieurs fois récompensé par des prix prestigueux.

    9782253125044.gifLa Carte du pendu (2005)

    De la série des Lincol Rhyme, inspecteur à NY. Roman bien fichu, mêlant habilement passé et présent avec l'adoption du 14e amendement de la Constitution en 1868. Intrigue bien ficelée et solidement documentée. Malgré une exagération des personnages (un peu simpliste) pour faire pleurer dans les chaumières, le livre se lit d'un trait.

    Note: 7/10

  • Vivement dimanche

    18870860_vign.jpgAvec: Fanny Ardant, Jean-Louis Trintignant

    Réalisateur: François Truffaut (France)

    Année: 1983

    Policier. Une femme et son amant son assassinés. Le mari fait un suspect n°1 idéal et décide de mener sa propre enquête avec sa secrétaire. Un style lent qui instaure le suspens, scénario à tiroir allant de rebondissement en rebondissement mais la mise en scène est un peu lente voire laborieuse, pas mal de longueurs. Film tourné en noir et blanc en hommage aux vieux polars américains des années 50. Intéressant, certes, mais pas trop ma tasse de thé, malgré la présence de Fanny Ardant.

    Note: 5/10

  • The Square

    19017841.jpgAvec: David Roberts, Claire Van Der Boom

    Réalisateur: Nash Edgerton (Australie)

    Année: 2009

    Thriller. Adultère + pognon + mensonges = un cocktail explosif. D'une simple situation, certes un peu compliquée, tout dérape et c'est de pire en pire au point que le spectateur commence à se lasser (que va-t-il encore leur arriver??)... mais le film se rattrape de justesse et on raccroche les wagons. Pur exercice de style, sur un fil qui ne casse pas. Pour un premier film, c'est très prometteur. A découvrir.

    Note: 7/10

  • Trahison

    19022792.jpgAvec: Don Cheadle, Guy Pearce

    Réalisateur: Jeffrey Nachmanoff (US)

    Année: 2009

    Espionnage / Thriller. Encore une fois le terrorisme en toile de fond avec un mélange d'agents divers (CIA/FBI), un complot international (ok, ça devient banal) du coup on se balade partout et évidemment on parle plusieurs langues. A part ça? Et bien pas grand chose, malgré un scénario solide, la mise en scène est scolaire, de bons sentiments mais aucune surprise. Moins bien que le récent Mensonges d'Etat lui-même moins bien que Syriana... toujours envie de le voir ?

    Note: 3/10

  • Le Plafond de verre

    medium_37199.jpegRéalisatrice: Yamina Benguigui (France)

    Année: 2006

    Documentaire. Film ayant pour sujet la difficulté d’accès à l’emploi des jeunes issus de l’immigration. Sujet ambitieux et déroulé au fil des interviews de ces jeunes désemparés, pour la plupart surdiplômés et avant tout surpris de ces nombreux refus. Et oui, ils ont pourtant suivi le schéma enseigné depuis tout petits : travailler pour réussir, ils ont bossé à fond, obtenu des diplômes pour finalement se sentir trahis. Les témoignages sont émouvants et variés. Sont aussi interrogés des associations (dont une très bien), des patrons et…des DRH, et c’est là que le bât blesse. Autant les quelques patrons, dont Pinault, y vont franco, comprennent le problème et n’ont pas peur d’en parler (en parlant même de favoritisme au « franco-camemberts »), autant les DRH (que des hommes je souligne au passage) tiennent une langue de bois et sont tout simplement mauvais. Seul bémol : on aurait souhaité qu’à l’occasion de l’interview de ceux qui y sont arrivé, il y ait aussi la participation de leurs employés pour voir comment ils prennent le fait d’être dirigés par un black par exemple (cas d’un magasin But dans le film). Nécessaire et fortement recommandé.

    Note: 8/10

  • Ocean's Twelve

    5e6546e0bbb45668a205b0e61d1b0dad.jpgAvec: George Clooney, Brad Pitt

    Réalisateur: Steven Soderbergh (EU)

    Année: 2004

    Policier / Comédie. Grosse machine américaine: casting impressionnant (Catherine Zeta Jones magnifique, pour les midinettes, Clooney, Damon et Brad Pitt), dialogues sympa, belles images entre Amsterdam et Rome... bien aimé le précédent, et là ? Et bien impression d'une arnaque, certes une belle arnaque, mais scénario à tiroir comme je l'ai lu (plutôt léger en fait, grosses ficelles) et simplement une belle brochette d'acteurs. Rien de compliqué, rien d'extraordinaire, film américain classique sans surprise, on a vu mieux, beaucoup mieux ("Traffic"). Conclusion: ok pour les vacances et les spectateurs peu exigeants.

    Note: 4/10

  • Final Cut

    medium_18403566.jpgAvec: Robin Williams, Jim Caviezel

    Réalisateur: Omar Naim (EU)

    Année: 2005

    Science-fiction. Robin Williams époustouflant dans un rôle inhabituel d'homme introverti et portant toutes les turpitudes du monde... en tout cas de ses clients, et qui sont donc ses clients?? Et bien des morts. Explication: scénario original et futuriste imaginant des implants de mini caméras dans le cerveau à la naissance. Bref, à la mort, ces images sont vues et mises en scène par un "monteur" qui prépare le "souvenir" en image du défunt... en gommant bien sûr toutes les horreurs que ledit défunt aurait bien pu commettre... mais le monteur se souvient de ces images. Histoire farfelue portée par des acteurs extras, peu d'action mais pas d'ennui, beaucoup aimé. Prix du meilleur scénario à Deauville en 2004.

    Commentaire d'Alex & Thalie: ils n’ont pas du tout aimé et ont trouvé ce film long et totalement convenu (la fin est évidente paraît-il, je dois être bon public finalement!)… bref, ils sont pires que moi, ah la famille!

    Note: 7/10

  • 2 Days in Paris

    381d0adf848dfb74be42638bf0f7f494.jpgAvec: Adam Goldberg, Julie Delpy

    Réalisatrice: Julie Delpy (France)

    Année: 2007

    Comédie / Romance. Le film concentre et met bout à bout tous les clichés possibles et imaginables. L'idée de départ est pourtant intéressante, je vous l'accorde: une française vivant à NY avec un vrai ricain, enfin plutôt un vrai new-yorkais (obsédé par l'hygiène) passent deux jours à Paris. Malheureusement tout y passe, les parents prolos et graveleux, les chauffeurs de taxi racistes, les apparts parisiens pourris et pleins de "moisissures", les relations ex-amis-amants très franchouillardes, id est ambigües à souhait (ben oui, quoi, on est libérés)... Il y a tout de même quelques scènes cocasses, des dialogues travaillés mais compiler les clichés ne peut tenir lieu de scénario, le film n'est pas désagréable mais de plus en plus agaçant sur la longueur et la fin guimauve au possible. Il a cependant un défaut américain qui sera ici un avantage: voyez la bande annonce, vous aurez vu le film.

    Note: 3/10

  • Espion(s)

    19033819.jpgAvec: Guillaume Canet, Géraldine Pailhas

    Réalisateur: Nicolas Saada (France)

    Année: 2009

    Espionnage / Thriller. Aux antipodes de James Bond et bien plus réaliste que "Secret d'Etat" qui pêchait trop de ce côté, un bon film avec une intrigue bien ficelée, des acteurs impecs. C'est sobre et efficace, noir ou plutôt gris, triste et juste. Un excellent premier film très maîtrisé malgré quelques longueurs.

    Note: 7/10

  • Battement de coeur

    medium_A0007393.jpgAvec: Danielle Darrieux, Claude Dauphin

    Réalisateur: Henri Decoin (France)

    Année: 1939

    Comédie. Comédie romantique gentillette fort sympathique. Danielle Darrieux est toute jeune et charmante, Saturnin Fabre excellent, bon rythme, quiproquos amusants. Pas un chef d'oeuvre, mais très honnête.

    Note: 6/10