Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Invictus

    19187639_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20091022_073349.jpgAvec: Morgan Freeman, Matt Damon

    Réalisateur: Clint Eastwood (EU)

    Année: 2010

    Historique / Biopic. Peu après l'élection de Mandela à la présidence de l'Afrique du Sud, le pays accueille la coupe du monde de rugby tandis que l'équipe nationale enchaîne les défaites. Un sujet en or, historiquement très intéressant, un réalisateur au fait de sa gloire, des acteurs engagés et irréprochable... mais... quoi? Le film tient presque du documentaire, il est nécessaire mais il manque un petit je ne sais quoi pour pimenter mon tout bien lisse et un peu plan plan, trop de bons sentiments?

    Note: 7/10

  • Le Nombre 23

    18710993_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20061227_034520.jpgAvec: Jim Carrey, Virginia Madsen

    Réalisateur: Joel Schumacher (EU)

    Année: 2007

    Thriller. Walter, a une vie paisible jusqu'à ce que sa femme lui offre une étrange livre pour son anniversaire "le Nombre 23'. A sa lecture, il perd bien et devient obsédé par ce chiffre et le contenu du roman. Tout va de mal en pis jusqu'à ce que légnime se résolve. Pas trop mal ficelé, un bon Jim Carrey... ce film donne cependant une grande impression de vacuité / inutilité (rayez la mention inutile), même s'il n'est pas désagréable à regarder. L'ensemble est d'autant plus plombé par une fin bien politiquement correcte et neuneu (comprendre américaine). En option.

    Note: 4/10

  • Quand j'étais chanteur

    medium_18654301.jpgAvec: Gérard Depardieu, Cécile de France

    Réalisateur: Xavier Giannoli (France)

    Année: 2006

    Comédie dramatique / Romance. Beaucoup aimé cette comédie romantique made in France avec un acteur national qui revient à un vrai rôle, Depardieu est formidable, Cécile de France itou. Détails soignés, acteurs inspirés (n’oublions pas Almaric, sauf que lui, il est toujours bon), portraits justes, même si la fin est un peu trop guimauve et de bon ton à mon goût, le tour est joué ! A voir, vraiment.

    Note: 7/10

  • La Ravisseuse

    18440260_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20050726_023330.jpgAvec: Isild Le Besco, Emilie Dequenne

    Réalisateur: Antoine Santana (France)

    Année: 2005

    Drame. Au XIXe, une nourrice est embauchée par un jeune couple bourgeois. Sujet difficile appréhendant pêle-mêle la place de la femme, celui du bébé, la mort infantile, les domestiques… Un film audacieux et formidable avec de très belles images, malgré quelques longueurs, le pari est réussi tant le film est porté par ses acteurs. Recommandé aux amateurs de film d’auteur, l’affiche faisant penser à un tableau de Latour, superbe.

    Note: 8/10

  • Les Bienfaits de la colère

    18437848_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20050713_022603.jpgAvec: Joan Allen, Kevin Costner

    Réalisateur: Mike Binder (EU)

    Année: 2004

    Comédie / Romance. Comédie américaine grinçante où l’on voit des acteurs (connus de surcroît) fumer et se saouler, c’est tellement rare qu’il faut aller voir le film rien que pour ça! Sinon, un Kevin Costner délicieux, un réalisateur - acteur jouant un vieux dragueur sur le retour franchement drôle, et Joan Allen est tout bonnement... impressionnante. On ne coupe à la petite morale finale américaine, obligatoire, normal, mais bon… c’est très bien!

    Note: 7/10

  • Zim and co

    18430340_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20050526_044143.jpgAvec: Adrien Jolivet, Mhamed Arezki

    Réalisateur: Pierre Jolivet (France)

    Année: 2004

    Comédie. Franchement pas mal, évidemment pas rose compte tenu du sujet mais bien filmé, enlevé, on ne s’ennuie pas. L’acteur principal, fiston du réalisateur, a une gueule d’ange et porte le film, convaincu, vraiment. D’aucun pourrait trouver le trait un peu forcé, le racisme latent exagéré… mais ce film a le mérite de retranscrire intelligemment la galère des jeunes du 9-3 et d’ailleurs et de poser des questions sans complaisance, le tout étant en plus sympathique, ne pas se priver!

    Note: 7/10

  • Le Cercle rouge

    affiche_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20021210_123514.jpgAvec: Alain Delon, Bourvil

    Réalisateur: Jean-Pierre Melville (France)

    Année: 1970

    Policier / Thriller. Réunion improbable d'un ancien détenu, d'un taulard en fuite et d'un ancien flic pour commettre le casse du siècle. En face, un flic qui va activer ses réseaux et leur tendre un piège. 2h30 pour suivre cette péripétie avare de paroles. Un film de mec, un sujet de mec, que des mecs. Du lourd, du bon... Melville à son apogée qui réussit à nous intéresser à des personnages dont on ne sait rien et dont au final on ne saura presque rien. C'est tout de même un peu lent il faut bien le dire... même si le film a très bien vieilli. Unique bémol: Bourvil ne me plait pas du tout dans ce rôle, je le trouve peu crédible. Sinon c'est du classique incontournable.

    Note: 8/10