Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Films K-L

  • Lourdes

    19756571_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20110608_120432.jpgAvec: Sylvie Testud, Léa Seydoux

    Réalisatrice: Jessica Hausner (France)

    Année: 2011

    Drame. Thème délicat et décalé pour un film lent et assez froid somme toute. Sentiment mitigé, sujet courageux, intéressant et instructif, filmé sans voyeurisme et avec justesse et sobriété, porté par une excellente actrice. Cependant la caméra reste distante, instaurant une certaine froideur avec les personnages, de même il est étonnant que le personnage principal ne soit montré que dans son handicap puis sa guérison, sans attache aucune (n'at-elle donc aucune famille ou le handicap suppose-t-il obligatoirement solitude?). Froideur et distance qui... rafraichissent un peu trop à mon goût. Cependant chapeau pour le courage du sujet.

    Note: 6/10

  • The Killer Inside Me

    19458313.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20100603_015957.jpgAvec: Casey Akkleck, Jessica Alba

    Réalisateur: Michael Winterbottom (EU,GB)

    Année: 2010

    Thriller / Drame. Un film noir d'une violence inouïe... adaptation d'u roman de Jim Thompson qui avait aussi beaucoup choqué à sa sortie en 1952. J'ai lu quelques romans de cet auteur et le film recrée bien cet univers glauque et corrompu où le personnages sont souvent désabusés, voire en marge de la société. Très bien filmé, Casey Affleck exceptionnel en tueur à tête de gentil petit garçon... cependant certaines scènes demeurent insoutenables et l'on sort de ce film avec un goût amer dans la bouche... sûrement plus facile à lire qu'à voir!

    Note: 7/10

  • L.627

    afte_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20030205_125139.jpgAvec: Didier Bezace, Jean-Roger Milo

    Réalisateur: Bertrand Tavernier (France)

    Année: 1992

    Policier. Le parcours d'un flic qui croit à son métier malgré tout... malgré surtout les conditions de travail catastrophiques. Le film met un peu de temps à se mettre en place avec le passage du flic dans deux services avant d'atterrir aux stups, ce qui a pour but de souligner certaines inepties administratives ainsi qu'un clientélisme, film militant donc. Ensuite le quotidien de cette équipe des stups pourvue de bonne volonté mais dépourvue de moyens, sans compter le manque de reconnaissance du travail effectué. Excellents comédiens, parti pris très clair mais intéressant qui a fait des vagues à la sortie du film car à la limite du documentaire. A part la mode vestimentaire, film qui a très bien vieillit et malheureusement toujours d'actualité.

    Note: 8/10

  • The Kid Stays in the Picture

    1e2d132e6265d6b386b0bee3786c061a.jpgRéalisateurs: Brett Morgen, Nanette Burstein (EU)

    Année: 2005

    Documentaire. Film retraçant la vie époustouflante de Robert Evans, son irrésistible ascension puis sa chute… Acteur et ensuite producteur de Love Story, Le Parrain, Rosemary’s baby… Le commentaire est fait par l’impétrant soi-même aujourd’hui âgé de 75 ans qui nous raconte ses amis (J. Nicholson, R. Polanski), ses amours (multiples) etc… c’est tout simplement passionnant, quel homme!

    Note: 9/10

  • Kill Bill - Volume 2

    medium_18377927.jpgAvec: Uma Thurman, David Carradine

    Réalisateur: Quentin Tarentino (EU)

    Année: 2004

    Action. Ok, en soit ça n’a rien de génial, dialogues moyens, scénario léger… et alors?? Moi j’adore, Uma Thurman est magnifique, les autres acteurs excellents, second degré voir plus, ne pas bouder son plaisir! C’est tout de même moins violent que le premier et il y a plus de dialogues (bon d’accord dans le premier il n’y en avait pas). J’ai même remarqué qu’en moyenne ça plait plus aux filles qu’aux garçons… peut-être parce qu’il y a un phénomène de transposition ? Zigouiller tous les mecs qui nous emmerdent… ah, le pied!!

    Note: 8/10

  • King Kong

    medium_18460429.jpgAvec: Naomi Watts, Jack Black

    Réalisateur: Peter Jackson (Nouvelle-Zélande, EU)

    Année: 2005

    Action / Fantastique / Aventures. Pas vu… et je n’irai pas le voir, donc commentaires de quelques chroniqueurs du soir.

    Olivier: « Bon, pour le King Kong, pas grand-chose à dire: on y va pour voir la Bête en super-réalisme-effets-spéciaux-en-veux-tu-en-voilà et on n’est pas déçu ; pour la Belle (Naomi Watts) aussi et là, il faudra que King Kong m’explique, je trouve qu’elle manque un peu de chaleur, la Belle, tellement qu’elle se fait voler la vedette par Adrien Brody, plus sexy (c’est pas peu dire pour moi…). En ce qui concerne la réalisation, la mise en place est laborieuse ; heureusement l’animal fait beaucoup de bruit et on se réveille au bout d’une heure pour admirer ses galipettes dinosauresques et autres bestioles dégoulinantes ; on se rendort juste un petit peu, heureusement on connaît la fin : silencieuse (la chute), assez réussie ».

    Adrien: « Quant à King Kong, nul n'est besoin de l'exécuter, même si le pauvre finit mal comme chacun sait... ce film est une bénédiction pour qui aime les grosses machines américaines et affectionne les débauches d'effets spéciaux... et puis confronter King Kong à de charmantes bêbêtes telles que tyrannosaures, diplos et autres monstruosités bavantes et rampantes est quand même une chouette idée!! Le début est véritablement réussi et la peur vient aussi lentement que sûrement... La partie new-yorkaise, dans le genre "un gorille dans la ville", est aussi pas mal. Naomi Watts, enfin, est aussi irrésistible qu'Adrien Brody est irréprochable, de même que le salaud du film dont j'ai oublié le nom... vade retro...».

    Note: 6/10

  • Klute

    e5e705f3ef09d578bd590b498279bf26.jpgAvec: Donald Sutherland, Jane Fonda

    Réalisateur: Alan J. Pakula (EU)

    Année: 1971

    Policier / Thriller. Film qui a valu l’Oscar de la meilleure actrice à Jane Fonda. Excellent polar qui nous emmène à la suite d’un privé chargé d’enquêter sur la disparition d’un homme bien sous tout rapport… ce qui va le mener à une prostituée jouée par Jane Fonda. Film très « libre » pour l’époque abordant le plaisir de la femme si, si ; avec en toile de fond des écoutes inquiétantes et un privé laconique. Classique incontournable.

    Note: 8/10

  • Lady Chance

    595659ea035b605e684586c9a188eec0.jpgAvec: William H. Macy, Alec Baldwin

    Réalisateur: Wayne Kramer (EU)

    Année: 2004

    Drame. Nul, inutile, inintéressant... ils ont oublié d'écrire le scénario! Prix du jury au festival de Cognac (mystère et boule de gomme, doivent picoler sec au festival).

    Note: 0/10

  • Lady Chatterley

    medium_18680451.jpgAvec: Marina Hands, Jean-Louis Coulloc'h

    Réalisatrice: Pascale Ferran (France)

    Année: 2006

    Drame / Romance. A se demander s'il n'y a pas une version spéciale pour les critiques qui sont dithyrambiques! Personnellement je me suis copieusement ennuyée au moins 2h (sur 2h38 je vous le rappelle), sidérée de tant de niaiserie. D'accord pour le garde chasse, l'acteur s'en sort honorablement mais notre Lady est pathétique, la bouche constamment entrouverte pour suggérer une sensualité ingénue... rien de sensuel, que du neuneu, du compassé. Laborieuse l'amante! Au secours!!! Ce film a reçu moult Césars dont celui du meilleur film... je ne comprends pas.

    Note: 0/10

  • Lady Jane

    151653320.jpgAvec: Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan

    Réalisateur: Robert Guédiguian (France)

    Année: 2008

    Policier. Un polar noir à Marseille, porté par un excellent trio d'acteurs. Une intrigue qui semble intéressante puis qui perd de son intérêt, des longueurs, des flashbacks, on s'ennuie un peu puis un peu plus. Au final on ne s'attache pas aux personnages, encore moins à l'intrigue malgré une qualité d'image et une maîtrise indéniables et quelques scènes très bien réalisées. Mais, un petit bijou, une tirade de Darroussin, excellent comme toujours, rien pour cela je ne regrette pas d'avoir vu le film.

    Note: 5/10

  • Ladykillers

    medium_18378054.jpgAvec: Tom Hanks, Irma P. Hall

    Réalisateur: Joel Coen (EU)

    Année: 2004

    Comédie. Suis partie au bout d'une heure: plus nul tu meurs!!!

    Note: 0/10

  • Lascars

    19103373.jpgAvec: Vincent Cassel, Omar Sy

    Réalisateurs: Albert Pereira Lazaro et Emmanuel Klotz (France)

    Année: 2009

    Comédie. J’hésitais à aller le voir… un peu sceptique je l’avoue, et bien j’ai tout compris si, si, enfin presque tout (faut dire que je progresse en verlan :-))!! Ce dessin animé made in banlieue est un sacré boulot, des dialogues ciselés, des personnages aux petits oignons portés par un casting de rêve. L’été à Condé-sur-Ginette ou comment s’occuper quand on ne part pas en vacances, évidemment ça part en vrille. Tout y est jusqu’au juge gaucho qui fait faire des travaux au black sous couvert d’aide à la réinsertion. Caricatural, certes, hilarant, c’est certain. Je crois ma préférée est la fliquette… allez savoir pourquoi…

    Note: 9/10

  • The Last Show

    medium_18683872.jpgAvec: Meryl Streep, Lily Tomlin

    Réalisateur: Robert Altman (EU)

    Année: 2006

    Comédie dramatique. Titre prémonitoire s'il en est pour le dernier film d'Altman. A lire la presse, c’est un chef d’œuvre, Altman serait mort à point nommé pour éviter les critiques ? On se le demande… ce film part d’un bon sujet (dernier show d’une émission radio qui se termine pour raisons économiques après 30 ans sur les ondes) pour s’engluer ensuite: pas de scénario, des enchaînements scène – coulisses, des chansonnettes, blagues, on s’em… ferme et pourtant ça ne dure qu’une heure quarante, failli partir plusieurs fois, rien à en tirer. Revoir Short Cuts et oublier ce last show pathétique. Détesté.

    Note: 0/10

  • Lemming

    7c9e7b9a8ffee48f24db25414df96eea.jpgAvec: Laurent Lucas, Charlotte Gainsbourg

    Réalisateur: Dominik Moll (France)

    Année: 2005

    Thriller / Drame. En concurrence à Cannes… et on se demande comment! Petit film sympa, d’excellents acteurs comme on les aime (surtout Rampling et Dussolier), une ambiance particulière, marque de fabrique du réalisateur, mais franchement ça ne tient pas la route. Des longueurs, pesanteurs, et puis la musique, d’une lourdeur pour les moments où « il faut avoir peur »! Le début est bien et puis voilà, pas grand chose. Si j’ai bien compris en lisant les critiques (positives): du fantastique, faux-semblants, jeu, ambiance étrange, ça a même été comparé à du Hitchcock et puis quoi encore? Je dois être insensible ou trop terre à terre, à partir de la moitié, ce film ne m’a pas vraiment intéressée, et à la fin… tout ça pour ça?? Conclusion : revoir « Harry, un ami qui vous veut du bien ».

    Note: 3/10

  • Libero

    medium_18680501.jpgAvec: Alessandro Morace, Marta Nobili

    Réalisateur: Kim Rossi Stuart (Italie)

    Année: 2006

    Comédie dramatique. Et voilà le beau gosse de Romanzo criminale qui se pique de réalisation pour nous brosser la vie quotidienne d'une famille monoparentale, sauf que, étonnament, c'es la mère qui est absente. A travers les yeux d'un gamin de 11 ans, on va des déchirures dues à cette mère volage, au père devenu papa poule étouffant d'amour, peinant à s'en sortir avec deux enfants à charge. Les gamins sont impeccables et émouvants. Très bien filmé, juste, réaliste, ce filme marque le retour d'un cinéma italien intimiste de grande qualité. Absolument.

    Note: 9/10

  • Les Liens du sang

    2235f747d449474d147affee4b479bbc.jpgAvec: Guillaume Canet, François Cluzet

    Réalisateur: Jacques Maillot (France)

    Année: 2008

    Policier / Drame. Adapté d'une histoire vraie: deux frangins à la fin des années 70, l'un est flic, l'autre est voyou. Le film est gris, dur, les dialogues ciselés, les acteurs convaincants, le duo Canet-Cluzet fonctionne parfaitement. Mais... mais quoi?? Il manque un je ne sais quoi, l'ensemble est trop lisse ou trop neutre ou pas assez fort... trop français? En effet, "La Nuit nous appartient", basé sur la même trame exactement avait autrement plus de souffle. Il faut croire que les réalisateurs français manquent d'audace. C'est bien, voilà, sans plus et c'est dommage.

    Note: 6/10

  • Lions et Agneaux

    d5ccbb0654471ebd7c95369eb8fed0bc.jpgAvec: Tom Cruise, Meryl Streep

    Réalisateur: Robert Redford (EU)

    Année: 2007

    Drame. Un film américain engagé, sincère et politiquement très incorrect, rien que cela vaut le déplacement. Ensuite... le choix de Tom Cruise est judicieux pour incarner le rôle de politicien aux dents longues, Meryl Streep s'en sort pas mal non plus. Sinon? Et bien les idéaux et bonnes idées ne font pas des bons films sans scénario travaillé et c'est que le bât blesse. La mise en scène est scolaire, la morale évidemment surlignée (ben oui, ricaine en somme, je sais, c'est un pléonasme), le film est long, le discours étudiant-professeur pédant à souhait, les clichés s'enchainent. Bref, un mauvais film pour une dénonciation nécessaire. Mitigé.

    Note: 5/10

  • Litivinenko: empoisonnement d'un ex-agent du KGB

    351ff3db57c3d2acb916554edb8fca88.jpgRéalisateur: Andreï Nekrassov (Russie)

    Année: 2008

    Documentaire. Film retraçant les événements ayant mené à l'assassinat de Litivinenko à Londres en novembre 2006. Malgré les risques qui peuvent peser aujourd'hui sur lui, Nekrassov a réalisé ce documentaire à charge contre le KGB et les dirigeants qui en sont issus. Malheureusement le propos est brouillon, l'image affreuse, le montage foutoir et c'est vraiment dommage car ces défauts majeurs plombent le propos et collent une bonne migraine au spectateur. Reste un homme mort d'avoir dit la vérité, rien que pour cela il faut voir ce documentaire édifiant dans son courage de dénoncer les méthodes employées par le FSB et Poutine. Nécessaire.

    Note: 7/10

  • Little Miss Sunshine

    medium_18667456.jpgAvec: Steve Carell, Toni Collette

    Réalisateurs: Jonathan Dayton et Valerie Faris (EU)

    Année: 2006

    Comédie dramatique. En résumé: jubilatoire, drôle, enlevé, rocambolesque! Grand Prix du festival de Deauville.

    Commentaire d’Anne-Cécile: « Film génialissime et totalement incorrect. La description d'Américains moyens, qui sont passés à côté du rêve américain et qui se retrouvent dans un break Volkswagen des années 70 pour que leur fille se présente à un concours de beauté, est à mourir de rire... je vous laisse découvrir les personnages tous plus drôles les uns que les autres, les imprévus et leur manière de les gérer, la rencontre avec des administratifs autoritaires situations grotesques ainsi que la chorégraphie présentée au concours. J'ai adoré ce film (mieux que Transamerica dans le genre film incorrect) et la morale qui doit en être tirée de ce film est judicieuse (l'Amérique se pose enfin les bonnes questions sur son système). »

    Note: 10/10

  • Un Long dimanche de fiançailles

    0f6803684ca3035e163e062b0f5ded75.jpgAvec: Audrey Tautou, Gaspard Ulliel

    Réalisateur: Jean-Pierre Jeunet (France)

    Année: 2004

    Drame / Guerre / Historique. Reconstitution impressionnante, histoire d’amour émouvante (mais pas mièvre), de l’humour aussi… on pourrait dire zéro défaut. Palette d’acteurs formidables, dont plusieurs que l’on est ravi de revoir (Holgado, Rouve, Dupontel, Cornillac que j’adore, Darroussin aussi), et oui tout il très beau et bien filmé! Bon, ok, je vais faire une réserve tout de même (pour provoquer les réactions), le couple ne fonctionne pas… et je ne suis pas fana d’Audrey Tautou pour ce rôle, voilà, c’est écrit! A voir tout de même.

    Note: 8/10