Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Films N-O

  • Outrage

    19511180_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20100916_113726.jpgAvec: Takeshi Kitano, Jun Kunimura

    Réalisateur: Takeshi Kitano (Japon)

    Année: 2010

    Drame / Thriller. Luttes de clans de yakusas. Un mélange d'honneur, de trahisons, manipulations et de perte de face à tout va. Une valse de morts où l'imagination arrive à son comble pour trucider son prochain. Sinon?? Euh et bien pas grand chose, ça s'arrête quand il n'en reste plus qu'un et là je me suis demandé comment ils allaient faire pour continuer le business s'ils sont tous morts.... mystère et boule de gomme!

    Note: 4/10

  • Le Nombre 23

    18710993_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20061227_034520.jpgAvec: Jim Carrey, Virginia Madsen

    Réalisateur: Joel Schumacher (EU)

    Année: 2007

    Thriller. Walter, a une vie paisible jusqu'à ce que sa femme lui offre une étrange livre pour son anniversaire "le Nombre 23'. A sa lecture, il perd bien et devient obsédé par ce chiffre et le contenu du roman. Tout va de mal en pis jusqu'à ce que légnime se résolve. Pas trop mal ficelé, un bon Jim Carrey... ce film donne cependant une grande impression de vacuité / inutilité (rayez la mention inutile), même s'il n'est pas désagréable à regarder. L'ensemble est d'autant plus plombé par une fin bien politiquement correcte et neuneu (comprendre américaine). En option.

    Note: 4/10

  • Naissance des pieuvres

    55f25ccacc5f99a25664cddd9359b348.jpgAvec: Pauline Acquart, Louise Blachère

    Réalisatrice: Céline Sciamma (France)

    Année: 2007

    Drame. La réalisatrice filme le quotidien de trois adolescentes, un été comme un autre, l'ensemble est intemporel et se déroule autour d'une piscine ou plutôt de séquences de natation synchronisée puis les vestiaires, le corps, les sentiments.... Cette première oeuvre ne manque pas de qualités, le regard est juste ainsi que les actrices, les scènes de natation très belles. La réalisatrice choisit de se focaliser sur les ados, pas un adulte n'apparaît dans le film ce qui créé un univers quelque peu factice qui n'évite pas les clichés. Il manque un peu de matière à ce film pour tenir sur la longueur. Dans la même veine, "Et toi t'es sûr qui?" de Lola Doillon est plus travaillé et intéressant. Bon début.

    Note: 6/10

  • Nathalie

    medium_18369294.jpgAvec: Emmanuelle Béart, Fanny Ardant

    Réalisatrice: Anne Fontaine (France)

    Année: 2004

    Drame / Romance. Histoire d'une femme trompée par son mari (banal, je vous l'accorde) et qui paie une... jeune femme pour coucher avec ledit mari (déjà, c'est plus tortueux). Donc, les acteurs sont excellents, ce n'est pas très rythmé, mais finalement on se dit que ça retransmet toute la langueur du personnage principal. En fait en sortant je trouvais ça très bien mais... quoi donc?? C'est subtil, juste, ça ne tombe pas dans les clichés (d'ailleurs elle évite tous les pièges qui étaient possibles), on y repense, ça évolue, très bien, mais... et voilà, je viens de trouver, ça manque tout simplement d'humour. Dans le même registre Sautet était beaucoup plus léger et c'était donc plus sympa à voir au final.

    Note: 7/10

  • Ne le dis à personne

    medium_18674313.jpgAvec: François Cluzet, André Dussollier

    Réalisateur: Guillaume Canet (France)

    Année: 2006

    Thriller / Drame. J’ai lu le roman mais j’avoue qu’il ne me restait rien de l’intrigue qui est pourtant bien ficelée. Guillaume Canet dispose d’une pléiade d’acteurs impressionnante, bémol pour Marina Hands pas convaincante, Cluzet formidable comme toujours, et les autres impeccables. Mon tout est très bien mis en scène, le suspens palpable, le scénario travaillé, courses-poursuite impressionnantes, rythme enlevé… exercice réussi. Très bien. Plusieurs Césars.

    Note: 9/10

  • Les Noces rebelles

    19027676.jpgAvec: Kate Winslet, Leonardo DiCaprio

    Réalisateur: Sam Mendès (US, GB)

    Année: 2009

    Drame. L'histoire d'amour puis de désamour d'un couple américain dans les années 50 ou comment tenter de s'échapper au conformisme ambiant. Le film porte sur le couple Winslet / DiCapro qui fonctionne à merveille et nous emporte dans cette lente désagrégation. Les décors sont soignés, les seconds rôles travaillés, des scènes fortes. Quelques longueurs ou langueurs et une fin ratée avec 10 mn en trop, ceci ne gâche cependant pas la qualité de ce film... américain! Un petit regret quant à la mise en scène un peu lisse, le film est sans surprise... et avec peu d'humour (pas trop en demander tout de même, c'est un film américain je vous le rappelle). Et puis il bien dommage qu'ils aient traduit le titre en français, cela perd tout son sens.

    Note: 7/10

  • No Country for Old Men

    858c29cadd2ceb8a2c48d8e5a0ae81a3.jpgAvec: Javier Bardem, Tommy Lee Jones

    Réalisateurs: Ethan et Joel Coen (EU)

    Année: 2008

    Western / Thriller / Drame. Un Javier Bardem impressionnant en tueur à gages givré, une cavalcade sans fin dans un pays aride... suspens et meurtres en veux-tu en voilà. Et puis plouf, une fin en queue de poisson, on ressort et on se dit tout ça pour ça? Oui, la réalisation et l'image démontrent une grande maîtrise, itou pour la direction d'acteurs mais encore? Très agréable à regarder mais le manque de sens altère l'exercice de style et me laisse sur ma faim avec un arrière goût amer. Malgré tout 4 Oscars dont celui du meilleur film.

    Note: 7/10

  • Notre univers impitoyable

    18885325.jpgAvec: Alice Taglioni, Jocelyn Quivrin

    Réalisatrice: Léa Fazer (France)

    Année: 2008

    Comédie. J'aurais dû me méfier et regarder le nom de la réalisatrice: Léa Fazer, à l'origine du terrible navet "Bienvenue en Suisse". On progresse tout de même, c'est moins pire (ok, on partait de très très bas). Alors celui-ci dépeint la concurrence au sein d'un couple d'avocats pour un poste. Tout y passe, on va de clichés en clichés, rien ne nous est épargné. Ils sont pourtant mignons et ça ne commençait pas trop mal mais le film dérape vite, la mise en scène ne tient pas la route et ça devient fouillis et con. Et après on va se plaindre de la nullité du cinéma français...

    Note: 2/10

  • Nous nous sommes tant aimés

    medium_18380972.jpgAvec: Vittorio Gassman, Stefania Sandrelli

    Réalisateur: Ettore Scola (Italie)

    Année: 1974

    Comédie dramatique. Chef d'oeuvre restauré d'Ettore Scola, je ne l'avais jamais vu. Ce film n'a pas vieilli, et dépeint une amitié sur trente ans et le bilan final avec l'histoire italienne en fond et Rome en décor... subtil, amusant, mélancolique... une grande réussite... avec Vittorio Gassman en prime, il est beau!! A voir ou à revoir. César 1977 du meilleur film étranger.

    Note: 8/10

  • Nue propriété

    medium_18716368.jpgAvec: Isabelle Huppert, Jérémie Renier, Yannick Renier

    Réalisateur: Joachim Lafosse (France)

    Année: 2007

    Drame. Huis clos familial fort en tension entre une mère et ses deux fils. L'équilibre précaire va exploser lorsque la mère décide de vendre la maison et ainsi de rompre le cordon familial. Sujet ténu qui aurait dû faire seulement l'objet d'un court métrage. Le début est intéressant, les dialogues travaillés, les scènes quotidiennes très justes, les acteurs engagés... mais ensuite on s'ennuie ferme d'autant plus que le rôle mère / fils ne marche pas très bien à mon goût avec Isabelle Huppert qui ressemble plus à leur soeur. Parallèlement, Patrick Descamps, qui joue le père, est tout en justesse. Cet acteur belge formidable éclairait déjà "La Raison du plus faible" de Belvaux. Le film ne semble vouloir commencer qu'à la fin, quand il y a enfin de l'action. Bref erreur de mise en scène scolaire, ce n'est pas parce qu'un contexte est dépouillé (4 personnes de la famille) qu'il faut filmer au rythme du quotidien ! En option, pour les inconditionnels d'Huppert.

    Note: 4/10

  • La Nuit nous appartient

    eb35b0d1d63b34e73a66004db3888045.jpgAvec: Joaquin Phoenix, Mark Wahlberg

    Réalisateur: James Gray (EU)

    Année: 2007

    Policier / Drame. NY, fin des années 80, le parcours totalement opposé de deux frères. La mafia russe étend son pouvoir à travers le trafic de drogues et le mauvais fils va devoir choisir son camp. Une mise en scène nerveuse, des acteurs impecs (Eva Mendès sublime), un scénario travaillé, des russes convaincants (beaucoup plus que dans "Les Promesses de l'ombre")... bref, zéro défaut pour ce film qui nous tient en haleine du début à la fin. Obligatoire.

    Note: 10/10

  • Ocean's Twelve

    5e6546e0bbb45668a205b0e61d1b0dad.jpgAvec: George Clooney, Brad Pitt

    Réalisateur: Steven Soderbergh (EU)

    Année: 2004

    Policier / Comédie. Grosse machine américaine: casting impressionnant (Catherine Zeta Jones magnifique, pour les midinettes, Clooney, Damon et Brad Pitt), dialogues sympa, belles images entre Amsterdam et Rome... bien aimé le précédent, et là ? Et bien impression d'une arnaque, certes une belle arnaque, mais scénario à tiroir comme je l'ai lu (plutôt léger en fait, grosses ficelles) et simplement une belle brochette d'acteurs. Rien de compliqué, rien d'extraordinaire, film américain classique sans surprise, on a vu mieux, beaucoup mieux ("Traffic"). Conclusion: ok pour les vacances et les spectateurs peu exigeants.

    Note: 4/10

  • Orgueil et préjugés

    medium_18461216.jpgAvec: Keira Knightley, Matthew MacFadyen

    Réalisateur: Joe Wright (EU)

    Année: 2006

    Romance / Comédie dramatique. La première image est inquiétante : retour dans la Petite maison dans la prairie ou plutôt, décors de Shrek… au secours, ça va être tarte au possible ! Du coup, on a eu tellement peur au début que la suite s’enchaîne plutôt bien. Belle brochette d’acteurs, l’insolente est jolie comme un cœur quant à l’acteur principal : erreur sur le casting, catastrophe, impossible, changez-le ! Bref, plutôt mièvre, gentillet. Ca ne casse pas trois pattes à un canard!!

    Nous sommes d’accord avec Reynald, voici son avis :

    « Orgueil & bla bla bla : une insolente qui a encore les traces de son appareillage dentaire, qui nous fait des singeries de sourire... jolie comme un coeur?! Yak yak yak... de plus faut vraiment être bourré ou pété pour croire à son jeux... mièvre et sans relief, la seule qui sort son épingle du jeu est L. Blethyn, égale à elle même... Kelly Reilly est absolument d'une beauté divine mais sont rôle est très limité. Le bouquin est bien écrit mais le film c'est du Barbara Cartland, rose bonbon, guimauve pour Américains ».

    Note: 2/10

  • Osama

    medium_18370693.jpgAvec: Marina Golbahari, Khawaja Nader

    Réalisateur: Sedigh Barmak (Afghanistan)

    Année: 2004

    Drame. Terrifiant mais salutaire. Ce film montre la répression des femmes sous le régime taliban, c'est effrayant, les femmes ne peuvent pas sortir seules, n'ont pas le droit de travailler, sont condamnées à survivre tant bien que mal. La famille en question ne comportant plus d'hommes (le père et l'oncle sont morts en guerre), la fillette est transformée en garçon pour faire vivre sa mère et sa grand-mère... bouleversant. Sujet très difficile mais le film est plus que réussi car il ne s'apitoie pas, les personnages et le scénario sont excellents, les images très belles, c'est beau et terrible. Indispensable... juste envie d'éradiquer les talibans...

    Note: 10/10

  • OSS 117, le Caire nid d'espions

    medium_18602612.jpgAvec: Jean Dujardin, Bérénice Béjo

    Réalisateur: Michel Hazanavicius (France)

    Année: 2006

    Comédie / Espionnage. Incroyable mais vrai, je l’ai vu! Ce n’était pas prévu, loupé une autre séance bref me voilà partie pour ce gros navet pensais-je, plus que rétive. Et, ô, divine surprise le navet se révèle être un nanar de grand art. J’ai apprécié le côté désuet, vieux film trop coloré, bien fait, le politiquement incorrect et… il faut bien le dire (pire, l’écrire!) Dujardin. Bref, le scénario tient la route, les dialogues itou, quelques longueurs pardonnables, les acteurs s’en donnent à cœur joie… sauf Bérénice Béjo qui joue comme une savate mais elle est si jolie… Conclusion : fort sympathique.

    Note: 7/10

  • OSS 117: Rio ne répond plus

    19057746.jpgAvec: Jean Dujardin, Louise Monot

    Réalisateur: Michel Hazanavicius (France)

    Année: 2009

    Comédie / Espionnage. J'avais beaucoup aimé le premier, exagéré mais marrant. Seulement là, ce n'est plus exagéré, c'est tout bonnement lourd et très con. Certes, il y a de bonnes répliques, Dujardin fait tout ce qu'il peut, les références se multiplient (trop pour un seul film). Un bon sujet, un bon acteur, des bonnes répliques n'empêchent pas un bon scénar et c'est là que le bât blesse. Au début rigolo, puis de moins en moins et ensuite du grand n'importe quoi, quant à la fin, je ne sais pas, suis partie lâchement au bout d'une heure tellement de connerie venant à bout de ma patience. Un nanar bien de chez nous.

    Note: 3/10

  • Outsiders

    1679517961.jpgAvec: Matt Dillon, Patrick Swayze

    Réalisateur: Francis Ford Coppola (EU)

    Année: 1983

    Comédie dramatique / Thriller. Une belle brochette d'acteurs pour cette bataille entre jeunes des quartiers défavorisés (les Greasers) opposés aux fils de la bourgeoisie locale (les Socs), le tout est adapté d'un roman de Susan E. Hinton et se déroule dans les années 60 en Oklahoma. Un film pétri de bons sentiments avec en fond une belle morale à l'américaine comme on les aime (ou pas). De bons acteurs, un sujet intéressant, un tableau réaliste de la jeunesse de l'époque et des bandes rivales, malheureusement la mise en scène est trop mollassonne et bluette. Au final un film gentillet avec quelques longueurs, sympathique mais pas un chef d'oeuvre.

    Note: 5/10