Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Films S

  • Sous les jupes des filles

    446077.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpgAvec: Isabelle Adjani, Vanessa Paradis, etc...

    RéalisatriceAudrey Dana (France)

    Année: 2014

    Comédie. Une bluette sans intérêt et sans conséquence... quoique sans conséquence, non, car, certes la chose se laisse regarder, se veut légère (comme la féminité?) et amusante mais au final on a quoi? Une brochette d'actrices en mal de cachet du moins je l'espère pour elles, car si elles se sont engagées dans ce film en souhaitant mettre la femme à l'honneur et bien elles se sont fourvoyées et prouvent ici leur blonditude, celle-là même que la réalisatrice met en exergue. La femme est ici plus tarte que frivole, plus gauche que décalée, plus bête que tout. C'est une honte faite à la femme, et je pèse mes mots.

    Note: 2/10

  • Sauvez le tigre

    19209364_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20091207_054548.jpgAvec: Jack Lemmon, Jack Gilford

    Réalisateur: John G. Avildsen (EU)

    Année: 1972

    Drame. Le quotidien de Harry, la cinquantaine, patron d'une maison de prêt-à-porter. Au bord de la faillite, il fait le point sur sa vie et revoit ses années de jeunesse quand il était soldat et toutes les horreurs de la guerre. Quelques heures de sa vie avec une fuite en avant vertigineuse, une amertune palpable portée par une Jack Lemmon exceptionnel dont ce fût le meilleur rôle - Oscar du Meilleur Acteur. Peinture intéressante de l'Amérique des années 70, entre petites combines et présence de la Mafia. Un grand film triste.

    Note: 9/10

  • Sunshine Cleaning

    19117613.jpgAvec: Amy Adams, Emily Blunt

    Réalisatrice: Christine Jeffs (EU)

    Année: 2009

    Comédie dramatique. Rose, ex-star de son lycée est une mère célibataire avec un avenir professionnel morose car elle fait des ménages. Pour payer une école privée à son fils, elle doit trouver de l’argent… et crée sa société de nettoyage avec sa sœur. Seul détail : nettoyage de scènes de crime. Commence une série de situations rocambolesques qui met en relief les difficultés relationnelles familiales. La caméra nous fait découvrir cette famille à part, à fleur de peau, des émotions justes et bien vues (et suis assez bien placée pour le dire !), les difficultés de la vie, se battre toujours et encore… des hauts, beaucoup de bas et puis miracle. Certes, ce n’est pas le film de l’année mais le scénario tient la route, les acteurs aussi, que demander de plus ? Conseillé.

    Note : 7/10

  • The Square

    19017841.jpgAvec: David Roberts, Claire Van Der Boom

    Réalisateur: Nash Edgerton (Australie)

    Année: 2009

    Thriller. Adultère + pognon + mensonges = un cocktail explosif. D'une simple situation, certes un peu compliquée, tout dérape et c'est de pire en pire au point que le spectateur commence à se lasser (que va-t-il encore leur arriver??)... mais le film se rattrape de justesse et on raccroche les wagons. Pur exercice de style, sur un fil qui ne casse pas. Pour un premier film, c'est très prometteur. A découvrir.

    Note: 7/10

  • Slumdog Millionaire

    19027228.jpgAvec: Dev Patel, Mia Drake

    Réalisateur: Danny Boyle (GB, US)

    Année: 2009

    Comédie dramatique / Romance. Excellente surprise à la vision de ce film. Une mise en scène composée de flashback pour raconter l'arrivée d'un gamin des bidonvilles à la finale du jeu populaire "Qui veut gagner des millions?" C'est jubilatoire, rythmé, enthousiaste et triste à la fois, sensible et drôle. Acteurs impeccables, scènes de rues impressionnantes. Oui, le trait est exagéré, l'histoire improbable, mais c'est une fable, une belle fable mise en images. 8 Oscars dont celui du meilleur film.

    Note: 9/10

  • Secret Défense

    18991662.jpgAvec: Gérard Lanvin, Vahina Giocante

    Réalisateur: Philippe Haïm (France)

    Année: 2008

    Espionnage / Action. Un film d'action made in France, ie, à l'américaine avec des décors d'administration improbables, de l'action, de la vraie et surtout pas un pet d'humour, ça c'est sûr! Cependant, le scénario est solide et bien documenté. Le film pêche du côté de la réalisation avec une fin nulle et des exagérations inutiles (sans parler des petites phrases de début et de fin, ridicules), manque de recul? Côté acteurs ça suit. Pas mal.

    Note: 6/10

  • The Sentinel

    18660074.jpgAvec: Michael Douglas, Kiefer Sutherland, Kim Basinger

    Réalisateur: Clark Johnson (EU)

    Année: 2006

    Thriller / Policier. Adaptation d'un bon bouquin d'espionnage avec une intrigue pas mal ficelée (quoique assez classique)... et oui, il y a complot, on chercher à assassiner le président! D'un polar correct on aboutit à un pauvre film mal foutu, consensuel, avec une mise en scène bien lourde (américaine?) et sans surprise. Bref, ça ne casse pas trois pattes à un canard, circulez, y'a rien à voir!

    Note: 2/10

  • Sagan

    18937912.jpgAvec: Sylvie Testud, Pierre Palmade

    Réalisatrice: Diane Kurys (France)

    Année: 2008

    Biopic / Drame. S'attaquer à un mythe est dangereux... il faut être à la hauteur et Diane Kurys ne l'est pas, c'était prévisible et surtout bien dommage. A fortiori avec une telle actrice qui incarne plus qu'elle n'interprète Sagan, dans les gestes, la voix surtout (malgré un débit un peu lent, le ton est le même), la démarche. Bref, Sylvie Testud est formidable dans un téléfilm plat (un comble avec une vie pareille!) et sans relief. Mention bien pour Jeanne Balibar, exquise. En option.

    Note: 5/10

  • Sparrow

    18927416.jpgAvec: Simon Yam, Kelly Lin

    Réalisateur: Johnnie To (Hong Kong)

    Année: 2008

    Grande fana de Johnnie To, ni une ni deux me suis précipitée voir ce film malgré les quelques mauvaises critiques. Hélàs, elles étaient amplement justifiées! Que d'ennui! Certes, l'image est très belle, les scènes esthétiques voire poétiques... d'ailleurs ça change pas un flingue en vue! Outre des personnages improbables il manque surtout un scénario, ça n'a ni queue ni tête. J'ai tenu 1h devant ce vide sidéral / abyssal / infini (rayez la mention inutile) avant de m'échapper lâchement.

    Note: 0/10

  • She's so lovely

    9eed518217d485e9c1bd898485dc8741.jpgAvec: Sean Penn, Robin Wright Penn, John Travolta

    Réalisateur: Nick Cassavetes (EU)

    Année: 1997

    Comédie dramatique. Un amour fou et dévorant qui va conduire au drame. Après 10 ans de prison, l'homme du couple va rechercher sa femme qui a refait sa vie avec un autre. Sans morale aucune, un scénario écrit par John Cassavetes, réalisé sans complaisance par son fils épaulé par un couple d'acteurs incroyable. Prix d'interprétation masculine pour Sean Penn à Cannes. Excellent.

    Note: 9/10

  • Shotgun Stories

    96f980443e51e2a744b8d5acda05e76b.jpgAvec: Michael Shannon, Douglas Ligon

    Réalisateur: Jeff Nichols (EU)

    Année: 2008

    Drame. Au fin fond de la cambrousse ricaine, un père meurt et ses premiers fils, qu'il a abandonné, vont s'entretuer avec ses autres fils. Peu de paroles, une caméra qui suit au plus près ces vies glauques et désoeuvrées et la violence qui éclate inéluctablement. C'est moche et beau à la fois. Un premier film impressionnant de maîtrise et très très prometteur. Vivement recommandé.

    Note: 9/10

  • Star Wars: épisode 3 - La Revanche des Sith

    ee26a428f81229e425c80703441add92.jpgAvec: Hayden Christensen, Ewan McGregor

    Réalisateur: George Lucas (EU)

    Année: 2005

    Science-fiction. Vu par Ghislaine:

    "Je commence par une platitude: il faut voir le 3ème (ou le 6ème, ça dépend comment on compte) volet de Star Wars, si on a vu tous les autres, parce que c'est là qu'on a enfin la réponse à LA question: comment le gentil-blond-courageux-intègre Anakin Skywalker s'est-il transformé en immonde Dark Vador avec une tête en four à pain? Bonne surprise: le scénario ne se fout pas de la gueule du public. Le récit de la transformation est plutôt fin, complexe et même pas manichéen, en forme d'initiation à l'envers. C'est noir, genre l'amitié ça vaut pas tripette, et l'amour je vous dis même pas. Les effets spéciaux sont, comme d'hab, épatants, les décors (surtout les décors urbains) itou. Seul problème, et il est de taille: Lucas n'aime pas les acteurs, ça crève les yeux et l'écran. Pour résumer: il prend une brochette de bons (Christopher Lee, Ian McDarmid, Natalie Portman, et Ewan Mc Gregor) et leur colle des rôles monolithiques et linéaires, chiants comme une traversée intergalactique (la palme à Mc Gregor, qui ne cache même pas à quel point il s'emmerde, mais on le comprend). D'un autre côté, il prend un débutant pas très à l'aise et lui colle LE rôle de la saga. Le pauvre Hayden Christiensen (Anakin-Dark Vador) fait de son mieux -en gros, il fronce beaucoup les sourcils, signe de tempête intérieure- mais ça ne suffit pas. On en sort à la fois tout content d'avoir bouclé la boucle, et frustré, avec un arrière-goût de gâchis. Heureusement, il y a plein de bastons au sabre laser".

    Note: 7/10 (si j'ai bien compris!)

  • Un Secret

    a2b019532e1ebbd921e2cd37728890ab.jpgAvec: Cécile de France, Patrick Bruel

    Réalisateur: Claude Miller (France)

    Année: 2007

    Drame. Adaptation d’un roman de Philippe Grimbert sur son secret familial. Un sujet fort, servi par une belle brochette d’acteurs, le couple Cécile de France – Patrick Bruel fonctionne très bien. Bonne reconstitution, belles images, bons acteurs. Oui, mais…malheureusement Miller réalise un film trop lisse et propret qui a du mal à démarrer à cause de sa mise en scène trop narrative. Au final, un film agréable à regarder sans plus, rien d’extraordinaire, moyen, moyen.

    Note: 5/10

  • Scorpion

    4a64c9cb6877d690f4a121891de7dc31.jpgAvec: Clovis Cornillac, Karole Rocher

    Réalisateur: Julien Seri (France)

    Année: 2007

    Action / Drame. Vu par Thalie & Alex en DVD....commentaire de Shanghai: trop nul. Lapidaire mais clair!

    Note: 0/10

  • Spiderman 2

    ce5572d7a0e3e9ea0d28d094d859e8b5.jpgAvec: Tobey Maguire, Kirsten Dunst

    Réalisateur: Sam Raimi (EU)

    Année: 2004

    Fantastique / Action. Et oui, suite à un deal avec Arnaud, suis finalement allée le voir, en échange, il allait voir "Head-on", qu'est-ce qui faut pas faire pour promouvoir le cinéma d'auteur!!! Bref, j'avoue, c'est très bien fait, je ne connais pas la BD, mais bon l'histoire se tient, scénario ok, et l'acteur est bien (un peu crevette mais bon...chacun ses goûts!)...en conclusion pas si mal, je m'attendais à pire...pour les amateurs du genre.

    Note: 6/10

  • Super size me

    7f45f7f20afd6145f52f9b39ffcd0573.jpgRéalisateur: Morgan Spurlock (EU)

    Année: 2004

    Documentaire. Je n'ai vu qu'une partie du film, mais c'est impressionant et beaucoup plus intéressant que je ne le pensais. A voir absolument, c'est édifiant et parfois très drôle, et oui le régime Mac Do fait baisser la libido! Vital?

    Note: 7/10

  • The Servant

    bda7001dc3a734c33d9a4854e57bc7b6.jpgAvec: Dirk Bogarde, James Fox

    Réalisateur: Joseph Losey (GB)

    Année: 1964

    Drame. Londres, un jeune aristocrate embauche un domestique qui fait venir sa soi-disant soeur qui séduit le maître....les rebondissements sont étonnants, l'ambiance délétère, atmosphère glauque de manipulation. Le domestique va se révéler peu à peu et Dirk Bogarde de jouer ce rôle avec une grande subtilité. Le tout est servi par une mise en scène fouillée, détails soignés, acteurs impeccables, dialogues itou. En résumé: un chef d'oeuvre incontournable.

    Note: 10/10

  • Le Secret de Brokeback mountain

    medium_18463379.jpgAvec: Heath Ledger, Jake Gyllenhaal

    Réalisateur: Ang Lee (Etats-Unis)

    Année: 2006

    Drame/Romance/Western. Et oui à force de chevaucher dans la nature, il fallait s’y attendre…ok, facile, je plaisante, justement sujet ambitieux et courageux servi par des paysages magnifiques, un acteur excellent…tandis que l’autre imite John Wayne, mais voilà, tout le monde n’est pas Wayne et non (et encore moins Mitchum, mon chouchou, oups pardon je m’égare). Sinon, ça commence bien mais on s’ennuie sur la seconde partie du film, trop écrit, attendu, lent, lourd, malgré des personnages très justes, dommage. Le tout magistralement plombé par une musique catastrophique. En matière de western dernièrement, je conseille « Trois Enterrements ». Tout de même Lion d’Or 2005 et Oscar meilleur réalisateur, si, si, dingue!. Pour les amateurs.

    Dans l’ordre de réception, commentaires de Clément puis de Reynald :

    « Sur BROKEBACK MOUNTAIN, je ne partage pas du tout ton avis Carole, les acteurs sont brillants de réalisme. Le réalisateur a parfaitement réussi à ne pas tomber dans les clichés d'un film gay, pas de scène de sexe, pas de militantisme, une simple histoire d'amour entre 2 hommes. Egalement un très bon portrait de ce milieu très "macho", on fait du rodéo et on salue les filles avec son chapeau...point barre! Cette homosexualité que les 2 personnages tendent à repousser, l'amour qui lie les 2 personnages et qui peut se lire dans les yeux des très bons acteurs. Et la fin, sublime, les parents, qui acceptent malgré tout! J'ai trouvé ce film vibrant, le seul à m'avoir fait réagir depuis THE HOURS! ».

    « Brokeback : pas de ton avis, et c'est amusant car la plupart des gens que je connais et qui se sont ennuyé avec Brokeback c'est sur sa première partie... mais bon je ne trouve pas la 2e partie longue lourde et barbante bien au contraire, très vrai, et pour les gens qui vivent ce genre de situation cela montre bien le parcours du combattant. Attendu et bien oui car c'est en général la ligne directrice de la majorité de ces histoires de garçons qui s'égarent, remarque cela change un peu car de nos jours les choses de la vie sont un peu plus faciles pour notre jeunesse, encore que... Quant à la musique je la trouve sobre minimaliste ne tombant pas dans le pathos (sans grandes envolées lyriques, cela repose) et juste un brin bien choisi du folklore... »

    Et bien non toujours pas…justement parce que déçue qu’un film au sujet si ambitieux ne soit qu’en partie réussi. Avec un tel sujet, il fallait un chef d’œuvre et je trouve ce scénario trop « préparé », comme si le sujet lui brûlait les doigts. Conclusion : le film ne part jamais vraiment malgré un début prometteur et ne se libère pas, on se ressent pas suffisamment cette pression sociale, la tension, le désespoir…j’arrête de toute façon on ne tombera pas d’accord !!

    Note: 5/10

  • Separate lies

    medium_18476113.jpgAvec: Emily Watson, Rupert Everett

    Réalisateur: Julian Fellowes (GB)

    Année: 2006

    Ah, je me suis dit belle affiche: Emily Watson (que j’adore depuis Braking the Waves) et Rupert Everett (que j’adore depuis…euh, en fait c’est plutôt pour son sex appeal…). Histoire d’amour à l’anglaise sous fond de ciel étonnamment bleu, ils s’aiment mais elle en aime un autre, puis il y a un accident, prétexte à une pseudo analyse psycho des personnages, et puis…je vous épargne la suite.

    On attend qu’ils se tapent dessus pour dynamiser un peu le tout, mais non ils se séparent et retrouvent de manière courtoise, pas un mot plus haut que l’autre, il ne dit rien et courageusement (ou lâchement ?) encaisse…très flegmatique comme il se doit à tout gentleman qui se respecte ; pour avoir pratiqué le rosbif, c’est assez vrai en fait, on a juste envie de leur donner un coup de boule (fantasme repris d’une de mes amies !). Bref, c’est long et pas très intéressant. Mièvre.

    Note: 2/10

  • Syriana

    medium_18465349.jpgAvec: George Clooney

    Réalisateur: Stephen Gaghan (Etats-Unis)

    Année: 2006

    Avec le nouveau gourou du politiquement incorrect à la mode américaine, j’ai nommée George (Clooney of course).

    Sujet : guerre du pétrole, rien que ça ! Galerie de portraits, allers retours constants entre les US, l’Europe, les Emirats…un ensemble touffu qui peut fatiguer au début, on se perd avec tous ces personnages.

    Belle brochette d’acteurs, sujet ambitieux et documenté, bien mais encore une fois tellement « lisse » dans la réalisation. Le style est convenu et la démonstration parfaite…Moyen plus.

    Note: 7/10