Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Livres - Polars français

  • MALTE Marcus

    Ecrivain né en 1967 à la Seyne-sur-Mer.

    9782070346783.gifGarden of love (2007)

    Lauréat de plusieurs prix.... ce qui est un mystère à mes yeux. Une écriture intéressante au service d'une histoire tordue. Trop d'effets littéraires, des allers retour incessants entre le vrai et l'interprété pour une intrigue plus que tirée par les cheveux. Masturbatoire. En option.

    Note: 3/10

    Editeur: Gallimard - Folio Policier

  • MAJAN Raphaël

    Pseudonyme d'un écrivain français né en 1963 à Saint-Sébastien, si l'on s'en réfère aux indications publiées par son éditeur. Fonctionnaire, il aurait travaillé au Ministère de l'Intérieur.

    9157d0cd0694f5ab2361e91f3977658e.gifChez l'oto-rhino (2004) - Les Contre-enquêtes du Commissaire Liberty (n°2)

    Etonnant, dérangeant, détonnant... très bien écrit surtout et amusant, même si je n'accroche pas trop ce principe perfide (aurais-je donc une morale?... ou une réminiscence de morale judéo-chrétienne?)... on verra le prochain tout de même.

    Note: 7/10

    62bec1a78f96203e0fd2e2e562aacc8b.gifL'Apprentissage (2004) - Les Contre-enquêtes du Commissaire Liberty (n°1)

    Plus que décalé, loufoque, car une fois n’est pas coutume mais le sérial killer est..le commissaire himself !!! Rigolo, très bien écrit et ça change un peu ! Quelques perles parce que ça vaut vraiment le coup : « Si on veut vraiment l’impunité zéro, plutôt un innocent en prison qu’un crime sans coupable » (pour Sarkozy vous croyez ?); « Il faut tuer utile »...petite leçon pratique et « Splendeurs et misères des assassinats »…Délicieusement immoral et incontournable !

    Note: 8/10

    Editeur: P.o.l.

  • KHADRA Yasmina

    Yasmina Khadra, de son vrai nom Mohammed Moulessehoul, est un écrivain algérien né en 1955 dans le Sahara algérien. Officier dans l'armée algérienne, Moulessehoul a adopté un pseudonyme féminin pour échapper à la censure militaire et n'a révélé son identité qu'en 2001, après avoir quitté l'armée et s'être exilé en France.

    e039b562bad00fbbd0050deef9725492.gifLa Part du mort (2004)

    Prix du meilleur polar francophone. Je n’avais jamais lu cet auteur, ouf, je me suis rattrapée. Alger en toile de fond, Khadra ose critiquer l’intégrisme et la corruption généralisée. Passionnant pour les descriptions, réjouissant pour la plume, c’est très, très bien écrit et même si l’intrigue est quelque peu tirée par les cheveux, je vous recommande fortement la lecture de Khadra…et vais m’en acheter un autre de ce pas !

    Note: 7/10

    Editeur: Gallimard - Folio Policier
  • SYLVAIN Dominique

    Ecrivaine née en 1957 à Thionville.

    87994e89f46198411820d8da2be393ca.gifLa Fille du samouraï (2005)

    Aux éditions Viviane Hamy, je précise car le livre est beau et c’est très agréable. Un petit polar pas mal du tout, un peu trop gentillet à mon goût (dans les personnages surtout), mais l’intrigue est bien ficelée, c’est bien écrit et fort sympathique, le tout sans prétention, bref, pourquoi pas ?

    Note: 5/10

    Editeur: Vivian Hamy - Chemins nocturnes

  • LE CORRE Hervé

    Ecrivain né en 1955 à Bordeaux.

    88d8396c3274883a3b86c183464767b8.gifL'Homme aux lèvres de saphir (2005)

    Grand Prix du roman noir français au festival de Cognac et Prix mystère de la critique 2005…tout ça ! Et bien ça les vaut. Suis pas trop fana des polars remplis de meurtres crapuleux mais là, exception pour le texte, la reconstitution historique, on est à Paris en 1870 et c’est passionnant, instructif et politiquement incorrect quant à la fin. J ’insiste sur l’écriture, adaptation des dialogues en fonction des personnages, leur origine, du travail d’orfèvre…Vivement conseillé.

    Note: 9/10

    Editeur: Rivages Noir
  • GRASSET Jules

    Ecrivain français né en 1943.

    a43bc7a0b0197d562631e53c566af8b0.gifLes Violons du diable (2004)

    Prix du Quai des Orfèvres 2005. Polar bien ficelé dont l'histoire se déroule en partie sur l'Ile Saint Louis. Bien écrit, intéressant, parfait pour occuper deux petites heures de détente...mais on ne lui en demande pas plus si?

    Note: 6/10

    Editeur: Fayard - Collection Policiers

  • JONQUET Thierry

    Ecrivain né à Paris en 1954.

    462deb8a8044e6ae8c18bc6bf01322d2.gifComedia (1988)

    Paris, 1986, un ancien espion est assassiné. S’ensuit la reconstruction de son passé entre la France, l’Espagne et l’Allemagne. Un peu difficile à suivre avec tous les flashbacks qui ralentissent la lecture. Sinon , comme toujours, une écriture impeccable, j’adore Jonquet, ce n ’est pas mon livre préféré, mais il faut absolument lire Jonquet…si certains ne l’ont pas encore fait. Recommandé.

    Note: 7/10

    Du Passé faisons table rase (1982)

    46a085f2b9f2656487d09d2dad02f61f.gifRoman – polar qui date de 1982, je précise car l’histoire retrace l’arrivée à la tête du Parti d’un camarade avec un passé qui ne s’oublie pas finalement. Cette résurgence va entraîner moult morts…cynique à souhait, fort documenté, écrit par un militant trotskiste qui signa sous le pseudonyme de Ramon Mercader (assassin de Trotski). Sans concession.

    Note: 9/10

    Editeur: Gallimard - Folio policier

  • VARGAS Fred

    Pseudonyme de Frédérique Audoin-Rouzeau, chercheuse en archéologie et écrivaine né à Paris en 1957.

    58376fc59940bbcab833421eea3194f4.gifDans les bois éternels (2006)

    On retrouve une fois de plus le commissaire Adamsberg, improbable, aérien, ailleurs somme toute. L’écriture est toujours d’une grande qualité, les personnages fouillés, mais j’avoue ne pas être une fan du commissaire en question et des derniers de Vargas car les intrigues de plus en plus alambiquées ne tiennent plus la route. Conseil  : lire les premiers Vargas. En option.

    Note: 5/10

    ba39a77d00da4ba4e055222f5d7f6d2a.gifSous les vents de Neptune (2004)

    Cette fois-ci j'avoue avoir été un peu déçue. C'est pas mal mais comment dire... un peu trop tiré par les cheveux, on sent qu'elle a cherché a faire un roman plus long plus du genre (genre quoi? va savoir) et donc c'est un peu laborieux. Moins convaincant que ses autres romans et le commissaire Adamsberg n'est pas mon personnage préféré, na! Attendons le prochain et oublions celui-ci!

    Note: 4/10

    Editeur: Viviane Hamy - Chemins nocturnes

  • BENACQUISTA Tonino

    Ecrivain et scnéraiste français né en 1961 à Choisy-le-Roi.

    d80d228d977edd2f0e6546855b78a895.jpgLes Morsures de l'aube (2002)

    Incroyable mais vrai, je n'avais pas lu ce Benacquista là...et j'avoue je l'aime moins que les autres. On sent bien que c'est l'un de ses premiers romans, très influencé par la littérature américaine (là Ghislaine va me dire ah bon??), milieu de la nuit...histoire improbable (comme souvent, mais là ça ne prend pas)...bof. Lire plutôt ses autres romans policiers ou romans tout court...surtout "Quelqu'un d'autre" mon préféré je crois...on referme le livre et on se dit oui, c'est tout simple...changer de vie...

    Note: 3/10

    Editeur: Rivages Noir

  • MANCHETTE Jean-Patrick

    Ecrivain français né à Marseille en 1942 et mort à Paris en 1995. Auteur de polars, il fut aussi critique de romans noirs et de cinéma, dialoguiste et scénariste de films, et traducteur. Il est considéré comme le « pape du néo-polar ». Il est très tôt militant, avec notamment la lutte contre la guerre d'Algérie, puis dans l'extrême gauche.

    Citation: « Le bon roman noir est un roman social, un roman de critique sociale, qui prend pour anecdote des histoires de crimes » (1993).

    cb6a33010486b5099e9887f57294b7de.gifQue d'os! (1976)

    Adapté au cinéma en 1981 par Alain Delon « Pour la peau d’un flic ». Difficile à résumer, un détective privé qui s’enferre dans une drôle d’histoire. J’aime beaucoup. A lire !

    Note: 8/10

    c05562d702d85ef631cc38bd94042364.gifL'Homme au boulet rouge écrit avec Barth Jules Sussman (1972)

    Travail de commande, unique western de Manchette, destiné à être adapté au cinéma avant d’être injustement oublié. L’histoire est courte, le rythme nerveux et le style…Manchette, enfin de qualité. Un petit bonheur.

    Note: 9/10

    4fec0ace7deebcc0ecb81c8a7b90d888.gifLaissez bronzer les cadavres écrit avec Jean-Pierre Bastid (1971)

    Et oui, je n’avais jamais lu Manchette, shame on me, ouf, c’est réparé avec la lecture de son premier roman qui date de 1971, écrit en collaboration avec Bastid. L'histoire: une bande de malfrats qui braque un fourgon blindé et va ensuite squatter chez une artiste vivant dans des ruines. De l’action en veux-tu en voilà, ça mitraille de tous les côtés, c’est amusant, enlevé (peu de le dire) et très bien écrit. En somme, c’est le pied !

    Note: 8/10 

    Editeur: Gallimard - Folio Policier

  • L'Ivresse des dieux

    medium_9782070338986.gifAuteur: Laurent Martin

    Editeur: Gallimard / Folio Policer

    Année: 2002

    Grand Prix de littérature policière 2003.

    Ca se passe à Marne-la-Vallée....excitant, tout qu'il est glauque et gris comme le béton. Nous avons donc des meurtres en série, normal, c'est une obsession des polars actuels, faut que ce soit bien affreux avec des détails scabreux...je m'égare!

    Bref, acheté au pif, j'aurais dû me méfier, la couverture était déjà toute grise...pas eu la main heureuse! Bouqin détestable, pédant au possible, style agaçant et lourd...et ne parlons pas de l'intrigue, c'est inutile, circulez, y'a rien à voir!

    Note/ 0/10

  • AYERDHAL

    Jacky Soulier dit Ayerdhal, écrivain français né en 1959 à Lyon.

    Transparences (2004)

    Acheté au hasard, j’aurais pourtant dû me méfier d’une couverture plutôt laide. Donc mauvaise pioche, apparemment un jeune écrivain français en admiration devant les polars que j’appelle « type américain » avec que des tueurs en série super intelligents à l’enfance affreuse et des meurtres plus insoutenables les uns que les autres,  tout ce que je déteste, le sensationnel comme substitution à l’écriture…bouh ! Bref, on est dans ce cas de figure, et je l’ai quand même lu jusqu’au bout (ok, un peu maso) pour pouvoir vous confirmer qu’en prime l’intrigue est naze. Afin de parachever ce tableau déjà sombre, précisons que l’auteur doit écrire avec son panard gauche et qu’il ne se prend pas pour la moitié d’une andouille, c’est pontifiant voire professoral. Détesté, je m’en vais de ce pas le revendre chez Gibert, non mais !

    Note: 0/10

     

  • L'Abatteur

    medium_9782070320967.gifAuteur: Franz-Olivier Giesbert

    Editeur: Gallimard / Folio Policier

    Année: 2003

    Histoire située entre Paris et la Provence. Je ne vous en dis pas plus, c’est très bien écrit, les personnages sont intéressants et l’enquête itou même si on regrette que l’intrigue soit quelques peu tirée par les cheveux…

    Note: 7/10

  • MAGNAN Pierre

    Ecrivain français né en 1922 à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence). Il est très attaché à sa région, source de son oeuvre. Il a un site internet régulièrement mis à jour, voici le lien: http://www.lemda.com.fr/. Un auteur passionné et moderne, proche de ses lecteurs (voir le site).

    2fe1f4129a6a5ac4fc9ecc9ddaf5181f.gifLe Mystère de Séraphin Monge (1990)

    Entre Manosque et Forcalquier, les intempéries sont légions, le vent violent souffle sur des âmes torturées par le passé. Prenant et fascinant, on se laisse emporter par ces histoires de famille, d'autant plus que l'écriture est savoureuse (avec des expressions régionales pas toujours évidentes à comprendre!). Excellent!

    Note: 8/10

    426e3e660531e837aef842c7f1c716ec.gifLes Courriers de la mort (1986)

    Classé dans la collection Folio policier, roman à l’écriture subtile et régionale (je conseille un dictionnaire pour certaines expressions) avec pour décor la Durance et les terres qui la bordent. Formidable conteur, Magnan excelle dans la description de ces villages et de toutes les rancoeurs passées de ces familles soumises au soleil et au vent…J’ai lu par hasard Les Courriers de la mort, que j’ai beaucoup aimé, j’ai donc recherché un autre de ses romans, très bonne impression confirmée, je vais sûrement continuer et vous conseiller de les lire.

    Note: 8/10

    116f33eca92bac4d49c56bc010ed6034.gifLa Maison assassinée (1984)

    Sous le soleil de plomb provençal, massacre d’une famille au début du siècle et vengeance du survivant vingt ans après. Intrigue puissante et complexe, personnages passionnants; quotidien d’un village de Haute Provence, jalousie, secrets, haines. Ambiance étouffante et glauque servie par une plume magnifique. Du grand art. J’adoooooooore. Prix RTL - Grand public, adapté au cinéma par Georges Lautner en 1988.

    Note: 9/10

    9782070408177.gifLes Charbonniers de la mort (1982)

    La montagne de Lure, un produit aphrodisiaque et voilà que le village de provence est sens dessus-dessous. On y meurt d'amour purement et simplement tandis qu'un assassin rôde. Le commissaire Laviolette est sur les dents. Atmosphère lourde du sud, écriture subtile, rebondissements multiples... une petite déception malgré tout à la fin, intrigue un peu trop tirée par les cheveux à mon goût. Mais, comme d'habitude, cela reste un bonheur de lecture.

    Note: 7/10

    9782070410484.gifLe Tombeau d'Hélios

    A Manosque, un mort, une association d'intérêt entre cinq hommes, une fois encore une intrigue unique. Auteur prolifique et imaginatif, ces lectures garantissent un dépaysement total, direction la provence. Toujours étonnant et de grande qualité. A lire... l'oeuvre dans son ensemble bien entendu.

    Note: 8/10

    Editeur: Gallimard - Collection Folio Policier

  • DANTEC Maurice G.

    Ecrivain né en 1959 à Grenoble.

    de5cf5aea5a2b44f9cd200b22b9fe1f4.gifLes Racines du mal (1995)

    Grand Prix de l’Imaginaire 1996, Prix Rosny Aîné 1996. Je ne vais pas pouvoir vous raconter grand chose...car je ne l’ai pas lu !! Cette fois-ci, c’est sûr, je ne m’entête plus, cet auteur n’est vraiment pas pour moi…mais plutôt pour des ados pré pubères fanas de science fiction (là, je vais me faire incendier par la moitié de mes potes…enfin j’espère qu’il n’y en a pas tant que ça qui aiment cet auteur, attention, cas de divorce). La 4ème de couv précise que Maurice a redonné, je cite, au genre même du roman noir une nouvelle dimension…je dois être trop conventionnelle finalement !

    Note: 0/10

    Editeur: Gallimard - Collection Folio Policier

  • L'Apprentissage

    medium_9782846820165.gifAuteur: Raphaël Majan

    Editeur: P.o.l.

    Année: 2004

    Pseudo d’un ancien fonctionnaire du Minitère de l’Intérieur à l’humour décapant.

    Plus que décalé, loufoque, car une fois n’est pas coutume mais le sérial killer est..le commissaire himself !!! Rigolo, très bien écrit et ça change un peu !

    Quelques perles parce que ça vaut vraiment le coup :

    « Si on veut vraiment l’impunité zéro, plutôt un innocent en prison qu’un crime sans coupable » (pour Sarkozy vous croyez ?)

    « Il faut tuer utile »..petite leçon pratique et « Splendeurs et misères des assassinats »…

    Délicieusement immoral et incontournable !

    Note: 8/10