Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

france

  • Sous les jupes des filles

    446077.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpgAvec: Isabelle Adjani, Vanessa Paradis, etc...

    RéalisatriceAudrey Dana (France)

    Année: 2014

    Comédie. Une bluette sans intérêt et sans conséquence... quoique sans conséquence, non, car, certes la chose se laisse regarder, se veut légère (comme la féminité?) et amusante mais au final on a quoi? Une brochette d'actrices en mal de cachet du moins je l'espère pour elles, car si elles se sont engagées dans ce film en souhaitant mettre la femme à l'honneur et bien elles se sont fourvoyées et prouvent ici leur blonditude, celle-là même que la réalisatrice met en exergue. La femme est ici plus tarte que frivole, plus gauche que décalée, plus bête que tout. C'est une honte faite à la femme, et je pèse mes mots.

    Note: 2/10

  • Les Adieux à la reine

    20027717.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpgAvec: Léa Seydoux, Diane Kruger

    Réalisateur: Benoit Jacquot (France)

    Année: 2012

    Historique. Adaptation d'un roman de Chantal Thomas décrivant du point de vue de la servante les derniers jours de la Reine à laquelle elle fait la lecture. Passionnant, le film souffre cependant de quelques longueurs vite pardonnées par la qualité des acteurs.  Instructif.

    Note: 7/10

  • Frankie

    18475149.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20060210_115204.jpgAvec: Diane Kruger, Jeannick Gravelines

    Réalisatrice: Fabienne Berthaud (France)

    Année: 2006

    Drame. Docu-fiction froid et saississant. Plutôt dérangeant au début car c'est filmé de manière amateur et l'on entend parfois mal certaines répliques. L'envers des paillettes pour une mannequin vieillissante et sa descente aux enfers. Apre, cru, les coulisses de la mode au scalpel. A voir.

    Note: 8/10

  • Parlez-moi d'amour

    aff.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20020902_091304 (1).jpgAvec: Judith Godrèche, Niels Arestrup

    Réalisatrice: Sophie Marceau (France)

    Année: 2002

    Drame. Un couple qui ne s'aime plus avec les enfants au milieu. Premier film de Sophie Marceau qui raconte ce qu'elle avécu... enfin interprète ce qu'elle a vécu. Pour ce faire, elle nous propose des dialogues pauvres, des clichés à la chaine, et surtout un couple qui ne fonctionne pas à l'écran. Des acteurs qui s'ennuient et nous encore plus Godrèche est affligeante! J'ai tenu 30 minutes avant de lâcher.... peuvent se séparer, se remettre ensemble, se trucider, on s'en fout!!! Nul.

    Note: 0/10

  • La Princesse de Montpensier

    19448509_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20100514_095118.jpgAvec: Mélanie Thierry, Lambert Wilson

    Réalisateur: Bertrand Tavernier (France)

    Année: 2010

    Historique / Drame / Romance. Adaptation d'une nouvelle de Mme de Lafayette. Chassé croisé amoureux autour de la fameuse princesse sur fond de guerres de religion. La reconstitution est flamboyante, les scènes de guerres impressionantes mais le bât blesse lorsqu'on arrive aux sentiments amoureux sujet principal du film. Malheureusement l'actrice principale est affligeante, incapable de prononcer son texte et elle plombe littéralement le film. Lambert Wilson est par contre exceptionnel. Cette princesse n'est pas à la hauteur de ses partenaires ni du réalisateur et le film devient long, très long et c'est bien dommage. Mitigé.

    Note: 6/10

  • L'Empire du milieu du sud

    19534036_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20101005_024232.jpgRéalisateurs: Eric Deroo et Jacques Perrin (France)

    Année: 2010

    Documentaire. Film inédit de par ses images sur l'histoire du Vietnam ou plutôt de ses guerres incessantes, terre continuellement occupée par différentes puissances. Les images inédites sont fortes et bien agencées, accompagnées de la voix off de Jacques Perrin lisant des textes littéraires ou poèmes. Plus qu'un documentaire ce film choisit de montrer la puissance de résistance du peuple vietnamien. A voir comme une initation au Vietnam.

    Note: 9/10

  • Les Chevaliers du ciel

    18451645.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20050928_040905.jpgAvec: Benoît Magimel, Clois Cornillac, Géraldine Pailhais

    Réalisateur: Gérard Pirès (France)

    Année: 2005

    Action. Un sous sous Top Gun (non mais regardez cette affiche!), imitation des films ricains à la française, un bon navet bien de chez nous. Aucun suspens, des dialogues à la noix, ça se prend très au sérieux pendant que le spectateur s'endort. Mais que sont allés faire ces trois bons acteurs dans cette guimauve aérienne??? Et ne parlons pas de Torreton, lui aussi égaré.

    Note: 0/10

  • Quand j'étais chanteur

    medium_18654301.jpgAvec: Gérard Depardieu, Cécile de France

    Réalisateur: Xavier Giannoli (France)

    Année: 2006

    Comédie dramatique / Romance. Beaucoup aimé cette comédie romantique made in France avec un acteur national qui revient à un vrai rôle, Depardieu est formidable, Cécile de France itou. Détails soignés, acteurs inspirés (n’oublions pas Almaric, sauf que lui, il est toujours bon), portraits justes, même si la fin est un peu trop guimauve et de bon ton à mon goût, le tour est joué ! A voir, vraiment.

    Note: 7/10

  • La Ravisseuse

    18440260_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20050726_023330.jpgAvec: Isild Le Besco, Emilie Dequenne

    Réalisateur: Antoine Santana (France)

    Année: 2005

    Drame. Au XIXe, une nourrice est embauchée par un jeune couple bourgeois. Sujet difficile appréhendant pêle-mêle la place de la femme, celui du bébé, la mort infantile, les domestiques… Un film audacieux et formidable avec de très belles images, malgré quelques longueurs, le pari est réussi tant le film est porté par ses acteurs. Recommandé aux amateurs de film d’auteur, l’affiche faisant penser à un tableau de Latour, superbe.

    Note: 8/10

  • Zim and co

    18430340_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20050526_044143.jpgAvec: Adrien Jolivet, Mhamed Arezki

    Réalisateur: Pierre Jolivet (France)

    Année: 2004

    Comédie. Franchement pas mal, évidemment pas rose compte tenu du sujet mais bien filmé, enlevé, on ne s’ennuie pas. L’acteur principal, fiston du réalisateur, a une gueule d’ange et porte le film, convaincu, vraiment. D’aucun pourrait trouver le trait un peu forcé, le racisme latent exagéré… mais ce film a le mérite de retranscrire intelligemment la galère des jeunes du 9-3 et d’ailleurs et de poser des questions sans complaisance, le tout étant en plus sympathique, ne pas se priver!

    Note: 7/10

  • Le Cercle rouge

    affiche_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20021210_123514.jpgAvec: Alain Delon, Bourvil

    Réalisateur: Jean-Pierre Melville (France)

    Année: 1970

    Policier / Thriller. Réunion improbable d'un ancien détenu, d'un taulard en fuite et d'un ancien flic pour commettre le casse du siècle. En face, un flic qui va activer ses réseaux et leur tendre un piège. 2h30 pour suivre cette péripétie avare de paroles. Un film de mec, un sujet de mec, que des mecs. Du lourd, du bon... Melville à son apogée qui réussit à nous intéresser à des personnages dont on ne sait rien et dont au final on ne saura presque rien. C'est tout de même un peu lent il faut bien le dire... même si le film a très bien vieilli. Unique bémol: Bourvil ne me plait pas du tout dans ce rôle, je le trouve peu crédible. Sinon c'est du classique incontournable.

    Note: 8/10

  • L.627

    afte_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20030205_125139.jpgAvec: Didier Bezace, Jean-Roger Milo

    Réalisateur: Bertrand Tavernier (France)

    Année: 1992

    Policier. Le parcours d'un flic qui croit à son métier malgré tout... malgré surtout les conditions de travail catastrophiques. Le film met un peu de temps à se mettre en place avec le passage du flic dans deux services avant d'atterrir aux stups, ce qui a pour but de souligner certaines inepties administratives ainsi qu'un clientélisme, film militant donc. Ensuite le quotidien de cette équipe des stups pourvue de bonne volonté mais dépourvue de moyens, sans compter le manque de reconnaissance du travail effectué. Excellents comédiens, parti pris très clair mais intéressant qui a fait des vagues à la sortie du film car à la limite du documentaire. A part la mode vestimentaire, film qui a très bien vieillit et malheureusement toujours d'actualité.

    Note: 8/10

  • CHALANDON Sorj

    Ecrivain né en 1952, d'abord journaliste au quotidien Libération de 1974 à février 2007. Membre de la Presse Judiciaire, grand reporter puis rédacteur en chef adjoint, ses reportages sur l'Irlande du Nord et le procès de Klaus Barbie lui ont valu le Prix Albert-Londres en 1988.

    9782253126393.gifMon traître (2008)

    Spécialiste de l'Irlande du Nord, Sorj Chalandon raconte ici 30 ans de cette histoire et surtout le parcours de cet ami qui s'avèrera être un traître. Pour prendre de la distance, il crée un personnage, modifie les noms et quelques dates, il n'en demeure pas moins la violence de cette guerre larvée, le quotidien noir et gris et cette haine du voisin. L'écriture est belle, simple concise et le livre commence par "la première fois que j'ai vu mon traître...", car ce traître n'a pas seulement trahi sa patrie, les siens mais aussi son ami. Incontournable.

    Prix Jean Freustié. Prix Joseph Kessel. Prix Marguerite Puhl-Demange. Prix Simenon. (Prix littéraire de la ville des Sables d'Olonne). Prix Gabrielle d'Estrées. Prix Lettres Frontière 2008.

    Note: 9/10

    Editeur: Ldp - Roman poche

  • Le Vilain

    19181960_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20091012_034635.jpgAvec: Albert Dupontel, Catherine Frot

    Réalisateur: Albert Dupontel (France)

    Année: 2009

    Comédie. Un braqueur en cavale finit par aller se planquer chez sa mère et revient après 20 ans d'absence. Je n'avais pas vu le précédent film de Dupontel... là, on rentre dans son univers sur les chapeaux de roues avec une course poursuite improbable. Le tout s'enchaîne à bon rythme et c'est franchement poilant. Catherine Frot est extra en maman bigote et tarte. Loufoque, incorrect... en un mot délicieux!!

    Note: 8/10

  • DUGAIN Marc

    Ecrivain français né au Sénégal en 1957.

    9782070314409.gifHeureux comme Dieu en France (2002)

    Pierre, jeune homme tranquille et a priori peu téméraire fête ses 20 ans en 1941. Son père, communiste convaincu, le fait mourir officiellement pour le faire rejoindre la clandestinité et la Résistance. Il deviendra un héros malgré lui pour ensuite courir après l'image de sa chef de réseau arrêtée avant lui. Roman puissant et sans concession, pourvu d'un héros qui n'a rien de chevaleresque au contraire mais qui analyse froidement les évènements et le quotidien de la guerre. Un roman court et fort servi par une belle plume. Recommandé.

    Note: 8/10

    Editeur: Folio - Roman poche

  • L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot

    19184385_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20091016_033111.jpgAvec: Romy Schneider, Serge Reggiani

    Réalisateurs: Serge Bromberg et Ruxandra Medrea (France)

    Année: 2009

    Documentaire. Docu-fiction fascinant et très bien fichu qui retrace l'enfer sans jeu de mot de ce tournage qui n'aboutira jamais si ce n'est à l'épuisement de son acteur et de son réalisateur. Romy est sublime, Clouzot fou, Reggiani à bout de nerfs et tout le staff... perdu! Malheureusement beaucoup de participants ont aujourd'hui disparu mais les auteurs ont réussi à faire des interviews intéressantes et constructives. Le sujet passionnant d'un homme qui devient fou de jalousie fût finalement adapté par Chabrol avec Emmanuel Béart et François Cluzet, de manière beaucoup plus conventionnelle que l'aurait pu l'être le film de Clouzot qui devait révolutionner le cinéma.

    Note: 9/10

  • Rapt

    19182590_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20091013_051249.jpgAvec: Yvan Attal, Anne Consigny

    Réalisateur: Lucas Belvaux (France)

    Année: 2009

    Drame / Thriller. Librement inspiré de l'enlèvement du baron Empain dans les années 80, le rapt d'un riche homme d'affaires, sa détention, l'étalage de sa vie privée par les médias et sa libération. Tout ce qui concerne l'enlèvement et la capture est passionnant et porté par Yvan Attal, excellent. Malheureusement le réalisateur est plus à l'aise des milieux ouvriers que chez la bourgeoisie et la mise en scène de cette partie est empesée, mal jouée avec des flics invraisemblables (ils semblent tout droit sortis de Science Po!!). Un bémol pour cet aspect et une mise en scène un peu trop lente... Lucas Belvaux n'en demeure pas moins un cinéaste très intéressant, auteur du formidable "La Raison du plus faible".

    Note: 7/10

  • Palais Royal!

    9a0872d1b17439c843a7437b16ff6ecc.jpgAvec: Valérie Lemercier, Lambert Wilson

    Réalisatrice: Valérie Lemercier (France)

    Année: 2005

    Comédie. Valérie Lemercier accompagnée d’une sacrée brochette d’acteurs. C’est sympathique: bonne idée, bon scénar, excellents acteurs… et voilà, pas de quoi en faire un plat non plus, ce n ’est pas un chef d’œuvre et je ne comprends pas les critiques dithyrambiques. Ca pêche côté réalisation, Valérie Lemercier s’aime beaucoup apparemment et ce, au détriment des autres rôles qui auraient mérité plus de place (les enfants par exemple) ; et pas au niveau non plus pour les dialogues, quelques échanges amusants (Lambert Wilson demandant à sa femme de se magner la chatte… désopilant isn’t it?), mais c’est tout. En résumé : un bon début (idée, acteurs) mais pas assez travaillé à la réalisation, peut mieux faire dit la maîtresse d’école. A voir pour passer un bon moment.

    Note: 5/10

  • Naissance des pieuvres

    55f25ccacc5f99a25664cddd9359b348.jpgAvec: Pauline Acquart, Louise Blachère

    Réalisatrice: Céline Sciamma (France)

    Année: 2007

    Drame. La réalisatrice filme le quotidien de trois adolescentes, un été comme un autre, l'ensemble est intemporel et se déroule autour d'une piscine ou plutôt de séquences de natation synchronisée puis les vestiaires, le corps, les sentiments.... Cette première oeuvre ne manque pas de qualités, le regard est juste ainsi que les actrices, les scènes de natation très belles. La réalisatrice choisit de se focaliser sur les ados, pas un adulte n'apparaît dans le film ce qui créé un univers quelque peu factice qui n'évite pas les clichés. Il manque un peu de matière à ce film pour tenir sur la longueur. Dans la même veine, "Et toi t'es sûr qui?" de Lola Doillon est plus travaillé et intéressant. Bon début.

    Note: 6/10

  • A l'origine

    19183664_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20091015_011657.jpgAvec: François Cluzet, Emmanuelle Devos

    Réalisateur: Xavier Giannoli (France)

    Année: 2009

    Drame. D'après une histoire vraie... il faut le préciser car la réalité dépasse la fiction parfois et c'est une histoire totalement loufoque! Un escroc va se retrouver à construire une route pour redynamiser une région. Incroyable et surtout magistralement interpreté par Cluzet, fou et attachant. C'est triste et beau, noir, dingue... et du grand cinéma. Recommandé.

    Note: 8/10