Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

thriller

  • Conviction

    19694525.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20110314_053510 (1).jpgAvec: Hilary Swank, Sam Rockwell

    Réalisateur: Tony Goldwyn (EU)

    Année: 2011

    Drame / Thriller. Histoire vraie d'une soeur qui va devenir avocate pour faire liberer son frère accusé à tort d'un meurtre. Le film tient par la qualité de ses acteurs. Malheureusement le réalisateur se contente de la force du sujet et livre une mise en scène conventionnelle et plan plan, bien dommage!

    Note: 6/10

  • Outrage

    19511180_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20100916_113726.jpgAvec: Takeshi Kitano, Jun Kunimura

    Réalisateur: Takeshi Kitano (Japon)

    Année: 2010

    Drame / Thriller. Luttes de clans de yakusas. Un mélange d'honneur, de trahisons, manipulations et de perte de face à tout va. Une valse de morts où l'imagination arrive à son comble pour trucider son prochain. Sinon?? Euh et bien pas grand chose, ça s'arrête quand il n'en reste plus qu'un et là je me suis demandé comment ils allaient faire pour continuer le business s'ils sont tous morts.... mystère et boule de gomme!

    Note: 4/10

  • Cellule 211

    19474438.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20100708_105844.jpgAvec: Luis Tosar, Alberto Amman

    Réalisateur: Daniel Monzon (Espagne)

    Année: 2010

    Thriller. Un film sous tension complète. Mutinerie dans une prison, et originalité, on se place du point de vue d'un gardien mais tout cela va basculer. Un scénario bien bouclé, des acteurs crédibles, une maitrise du rythme remarquable, la tension monte inexorablement jusqu'au clash. Noir, puissant, cru... du ciné, du vrai, on en redemande!!!

    Note: 10/10

  • Inception

    19476654.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20100713_043910.jpgAvec: Leonardo DiCaprio, Marion Cotillard

    Réalisateur: Christopher Nolan (EU, GB)

    Année: 2010

    Science fiction / Thriller. Une idée supérieurement intelligente servant de base à un scénario supérieurement bien ficelé, interprété par des super acteurs dans des rôles de super espions évidemment supérieurement intelligents! (enfin, ça c'était l'objectif!). Vous aviez rêvé d'un super film d'action teinté d'une pointe de science fiction qui innove et révolutionne le genre... et non! Au réveil, une sacrée gueule de bois, mon tout se veut tellement supérieurement astucieux que l'on se perd, c'est prétentieux, pédant, lourd, indigeste et sans un zeste d'humour!  En lieu et place, je conseille de revoir les bon vieux James Bond, pas de surprise mais que du bonheur!

    Note: 0/10

  • Le Nombre 23

    18710993_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20061227_034520.jpgAvec: Jim Carrey, Virginia Madsen

    Réalisateur: Joel Schumacher (EU)

    Année: 2007

    Thriller. Walter, a une vie paisible jusqu'à ce que sa femme lui offre une étrange livre pour son anniversaire "le Nombre 23'. A sa lecture, il perd bien et devient obsédé par ce chiffre et le contenu du roman. Tout va de mal en pis jusqu'à ce que légnime se résolve. Pas trop mal ficelé, un bon Jim Carrey... ce film donne cependant une grande impression de vacuité / inutilité (rayez la mention inutile), même s'il n'est pas désagréable à regarder. L'ensemble est d'autant plus plombé par une fin bien politiquement correcte et neuneu (comprendre américaine). En option.

    Note: 4/10

  • Le Cercle rouge

    affiche_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20021210_123514.jpgAvec: Alain Delon, Bourvil

    Réalisateur: Jean-Pierre Melville (France)

    Année: 1970

    Policier / Thriller. Réunion improbable d'un ancien détenu, d'un taulard en fuite et d'un ancien flic pour commettre le casse du siècle. En face, un flic qui va activer ses réseaux et leur tendre un piège. 2h30 pour suivre cette péripétie avare de paroles. Un film de mec, un sujet de mec, que des mecs. Du lourd, du bon... Melville à son apogée qui réussit à nous intéresser à des personnages dont on ne sait rien et dont au final on ne saura presque rien. C'est tout de même un peu lent il faut bien le dire... même si le film a très bien vieilli. Unique bémol: Bourvil ne me plait pas du tout dans ce rôle, je le trouve peu crédible. Sinon c'est du classique incontournable.

    Note: 8/10

  • Rapt

    19182590_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20091013_051249.jpgAvec: Yvan Attal, Anne Consigny

    Réalisateur: Lucas Belvaux (France)

    Année: 2009

    Drame / Thriller. Librement inspiré de l'enlèvement du baron Empain dans les années 80, le rapt d'un riche homme d'affaires, sa détention, l'étalage de sa vie privée par les médias et sa libération. Tout ce qui concerne l'enlèvement et la capture est passionnant et porté par Yvan Attal, excellent. Malheureusement le réalisateur est plus à l'aise des milieux ouvriers que chez la bourgeoisie et la mise en scène de cette partie est empesée, mal jouée avec des flics invraisemblables (ils semblent tout droit sortis de Science Po!!). Un bémol pour cet aspect et une mise en scène un peu trop lente... Lucas Belvaux n'en demeure pas moins un cinéaste très intéressant, auteur du formidable "La Raison du plus faible".

    Note: 7/10

  • L'Echange

    18998102.jpgAvec: Angelina Jolie, John Malkovich

    Réalisateur: Clint Eastwood (EU)

    Année: 2008

    Drame / Thriller. Sujet très fort que celui-ci: la perte d'un enfant. Pire ensuite avec l'enfant retrouvé mais qui n'est pas le bon et le combat que va mener cette femme contre la police corrompue de Los Angeles dans les années 30... et c'est une histoire vraie! Eastwood retranscrit cette affaire dans un style classique et didactique. Conséquence on suit bien le drame, on est littéralement effaré par son contenu (tout de même hallucinant), ensuite "émotionné", et oui comment ne pas l'être? Mais mon tout est bien trop long et manque de punch, c'est lisse, trop lisse et quant à Angelina Jolie, belle comme du papier glacé, elle fait son maximum mais son jeu n'est pas suffisamment étoffé pour un tel récit. Moyen mais prenant de par l'histoire elle-même.

    Note: 6/10

     

  • Le Dahlia noir

    medium_18669699.jpgAvec: Josh Hartnett, Scarlett Johansson

    Réalisateur: Brian de Palma (EU)

    Année: 2006

    Policier / Thriller / Drame. Adaptation du fameux livre d’Ellroy que j’avoue n’avoir pas lu (jamais été tentée par Ellroy, délit de glauque?). De Palma se plaît à reconstituer les années 50 et cela se ressent, l’image est très belle, le décor impeccable, les robes inspirées (Gilda au hasard)… mais le tout est finalement d’un lisse navrant, les 2 flics beaux comme des camions mais creux comme… ce que vous voudrez! A part ça il manque surtout un scénario, on se perd, il y a trop de personnages, d’intrigues secondaires, méli-mélo improbable et long, de plus en plus long malgré un début très prometteur, dommage! En option pour les mordus d’Ellroy.

    Note: 2/10

  • Caché

    ce73d1eaeb9caef43adb0d6193bfea64.jpgAvec: Juliette Binoche, Daniel Auteuil

    Réalisateur: Michael Haneke (France)

    Année: 2005

    Thriller / Drame. Mise en scène dépouillée, angoisse qui s’installe avec des cassettes filmant la vie du couple Auteuil – Binoche. Les scènes sont longues pour que le spectateur ressente le malaise des personnages… bref, rien à redire côté réalisation, c’est impeccable. Idem pour les acteurs et les dialogues. Une fin quelque peu déroutante qui peut gâcher le film pour les terre à terre comme moi qui aiment bien que les choses soient claires! Du grand art… malgré ce côté « moralisateur bon ton » qui m’agace quelque peu. Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2005.

    Note: 8/10

  • Le Parfum

    medium_18653461.jpgAvec: Ben Whishaw, Dustin Hoffman

    Réalisateur: Tom Tykwer (Allemagne, France, Espagne)

    Année: 2006

    Drame / Thriller. Grande audace que d’adapter un tel roman dont je vous conseille vivement la lecture pour ceux-ce qui ne l’ont pas lu (c’est possible?). Le film est fidèle au chef d’œuvre littéraire, les décors bien travaillés, l’acteur inspiré, voilà, ça dure 2h20 est c’est bien long, lisse, surfait… disons scolaire (et puis les rousses teintent en rouge, c’est ridicule) et pas un brin créatif, le film colle au livre et ne trouve pas sa voie. Rien de marquant, aucune émotion dans tout ce fatras. En option.

    Note: 3/10

  • Ne le dis à personne

    medium_18674313.jpgAvec: François Cluzet, André Dussollier

    Réalisateur: Guillaume Canet (France)

    Année: 2006

    Thriller / Drame. J’ai lu le roman mais j’avoue qu’il ne me restait rien de l’intrigue qui est pourtant bien ficelée. Guillaume Canet dispose d’une pléiade d’acteurs impressionnante, bémol pour Marina Hands pas convaincante, Cluzet formidable comme toujours, et les autres impeccables. Mon tout est très bien mis en scène, le suspens palpable, le scénario travaillé, courses-poursuite impressionnantes, rythme enlevé… exercice réussi. Très bien. Plusieurs Césars.

    Note: 9/10

  • Dans la brume électrique

    19070274.jpgAvec: Tommy Lee Jones, John Goodman

    Réalisateur: Bertrand Tavernier (EU)

    Année: 2009

    Policier / Thriller. De nombreuses références pour ce film noyé dans la brume de la Louisiane qui sert de décor à Tavernier. Des images sublimes, une atmosphère poisseuse, un casting sans faute, un flic torturé attachant. Oui Tavernier a de grandes qualités de réalisateur et a su étonnamment "attraper" la mentalité régnante. Malheureusement ça pêche sérieusement côté scénario: un polar sans dénouement et une enquête qui s'enlise dans le bayou, conséquence inévitable: des longueurs terribles et un sentiment de gâchis profond, dommage.

    Note: 6/10

  • Fair play

    medium_18654109.jpgAvec: Benoît Magimel, Marion Cotillard

    Réalisateur: Lionel Bailliu (France)

    Année: 2006

    Drame / Thriller. Thème de l’entreprise avec un tour de force: ne pas avoir une seule scène dans l’entreprise en question! Des employés et leur patron, la concurrence, rude, les coups bas, nombreux, voire les coups de poignards… radicaux! Dommage que le film sombre dans l’exagération sur la fin, car l’idée est bonne et bien mise en scène (à part Magimel, trop caricatural), bon rythme, réaliste, dialogues et acteurs ok… pas mal du tout en somme si ce n’est cette fin extravagante. Conseillé.

    Note: 6/10

  • Qui a tué Bambi?

    7eb6f8263c6837ea716a933b883ee00c.jpgAvec: Sophie Quinton, Laurent Lucas

    Réalisateur: Gilles Marchand (France)

    Année: 2003

    Thriller. Bon... marrant... et puis finalement je devais être de bonne composition ce jour-là car en y repensant, pas extraordinaire. Pour ma sister: nul, intrigue inintéressante (pas faux), personnages non crédibles (elle a vraiment envie de se faire massacrer Bambi ou quoi?), plutôt équivalent à une série B sur M6 (et elle n'a pas la télé, c'est pour dire!). Donc très cliché, vu et revu, ça n'a ni queue ni tête... on peut dire que ma sister n'a pas beaucoup aimé, le beauf non plus d'ailleurs. Bref, ça casse pas trois pattes à un pov'canard.

    Note: 3/10

  • No Country for Old Men

    858c29cadd2ceb8a2c48d8e5a0ae81a3.jpgAvec: Javier Bardem, Tommy Lee Jones

    Réalisateurs: Ethan et Joel Coen (EU)

    Année: 2008

    Western / Thriller / Drame. Un Javier Bardem impressionnant en tueur à gages givré, une cavalcade sans fin dans un pays aride... suspens et meurtres en veux-tu en voilà. Et puis plouf, une fin en queue de poisson, on ressort et on se dit tout ça pour ça? Oui, la réalisation et l'image démontrent une grande maîtrise, itou pour la direction d'acteurs mais encore? Très agréable à regarder mais le manque de sens altère l'exercice de style et me laisse sur ma faim avec un arrière goût amer. Malgré tout 4 Oscars dont celui du meilleur film.

    Note: 7/10

  • Klute

    e5e705f3ef09d578bd590b498279bf26.jpgAvec: Donald Sutherland, Jane Fonda

    Réalisateur: Alan J. Pakula (EU)

    Année: 1971

    Policier / Thriller. Film qui a valu l’Oscar de la meilleure actrice à Jane Fonda. Excellent polar qui nous emmène à la suite d’un privé chargé d’enquêter sur la disparition d’un homme bien sous tout rapport… ce qui va le mener à une prostituée jouée par Jane Fonda. Film très « libre » pour l’époque abordant le plaisir de la femme si, si ; avec en toile de fond des écoutes inquiétantes et un privé laconique. Classique incontournable.

    Note: 8/10

  • Fenêtre secrète

    medium_18373136.jpgAvec: Johnny Depp, Maria Bello

    Réalisateur: David Koepp (EU)

    Année: 2004

    Thriller. Alors là j'avoue, grossière erreur avec Thalie & Alex, et pourtant on ne s'est même pas trompé de salle... malheureusement ! Bref, adaptation d'un bouquin (ou plutôt essai de bouquin parce que l'intrigue...) de Stephen King (dont je ne rafole pas on l'aura compris)... et puis rien... j'aime beaucoup John Turturro mais là, il s'est fourvoyé c'est le cas de le dire! Vraiment rien à dire tellement c'est mauvais: on s'ennuie d'un bout à l'autre, c'est inintéressant au possible, caricatural et en plus Johnny Depp n'a pas crédible pour deux sous. Stop, ça suffit: c'est nullissime.

    Note: 0/10

  • La Raison du plus faible

    medium_18653822.jpgAvec: Eric Caravaca, Natacha Régnier

    Réalisateur: Lucas Belvaux (Belgique, France)

    Année: 2006

    Drame / Thriller. Ah ces belges, des films formidables mais plutôt glauques il faut bien le dire entre Belvaux et les Dardenne mon cœur balance!! Normal quand on prend pour cadre la vie d’un petit groupe d’amis qui tire le diable par la queue pour s’en sortir entre l’usine et le troquet, no futur… et puis l’idée folle d’un casse et… je ne vous raconterai pas la suite, ce n’est pas gai mais le film est formidable, porté par ses acteurs. Lucas Belvaux nous avait déjà étonné avec sa trilogie (Un couple épatant – Cavale – Après la vie) et confirme ici son talent. Incontournable.

    Note: 9/10

  • Je suis un assassin

    medium_18384936.jpgAvec: Karin Viard, François Cluzet

    Réalisateur: Thomas Vincent (France)

    Année: 2004

    Thriller / Drame. Film servi par d'excellents acteurs (Giraudeau, Cluzet et Viard... j'adore!), d'après un roman américain "Le Contrat" de Donald D. Westlake (très bien, à lire), bref très bon film, dialogues excellents... ça part en live, mais on peut dire que c'est vraiment réussi (et puis c'est moins trash que Cronenberg, qui inspire le réalisateur, et ce n'est pas plus mal).

    Note: 8/10