Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vieux-films

  • L'Affaire Cicéron

    medium_affichette.jpgAvec: James Mason, Danielle Darrieux

    Réalisateur: Joseph L. Mankiewicz (EU)

    Année: 1952

    Espionnage. Film basé sur des faits réels, l'affaire Cicéron est la plus fameuse histoire d'espionnage de la Seconde Guerre mondiale. Mankiewicz prend beaucoup de liberté avec les faits ce qui n'empêche pas son film d'être formidable. L'ensemble se passe à Ankara à la fin de la guerre, un espion anglais va livrer des informations capitales à l'ennemi germanique et se faire doubler par une belle contesse polonaise. Rocambolesque, inventif, excellent film, interprétation impeccable. Un classique incontournable.

    Note: 10/10

  • La Maison dans l'ombre

    medium_18448819.jpgAvec: Robert Ryan, Ward Bond

    Réalisateur: Nicholas Ray (EU)

    Année: 1951

    Drame. Un flic violent fatigué par la vie enquête sur un meurtre dans les quartiers sordides. Désavoué par ses supérieurs à cause de ses méthodes agressives, il est muté  dans les montagnes pour débusquer le meurtrier d’une jeune femme... reste à découvrir si vous y tenez vraiment! Ce réalisateur est inconstant... film complètement nul, rien à en tirer.

    Note: 0/10

  • Un Mariage à Boston

    medium_18381104.jpgAvec: Ronald Colman, Peggy Cummins

    Réalisateur: Joseph L. Mankiewicz (EU)

    Année: 1947

    Comédie. Un inédit de Mankiewicz: une famille de Boston en 1912 dont le père est dépassé par ses enfants. Drôle, enlevé, excellente satire d'une certaine caste de la société américaine, quelques longueurs tout de même mais on pardonne: c'est un bon film sans être un chef d'oeuvre. A voir.

    Note: 6/10

  • Battement de coeur

    medium_A0007393.jpgAvec: Danielle Darrieux, Claude Dauphin

    Réalisateur: Henri Decoin (France)

    Année: 1939

    Comédie. Comédie romantique gentillette fort sympathique. Danielle Darrieux est toute jeune et charmante, Saturnin Fabre excellent, bon rythme, quiproquos amusants. Pas un chef d'oeuvre, mais très honnête.

    Note: 6/10

  • Le Mécano de la Générale

    be3e0e2c0e27fa6881bcff369fb12d2a.jpgAvec: Buster Keaton, Marion Mack

    Réalisateur: Clyde Bruckman (EU)

    Année: 1927

    Comédie / Romance / Guerre. J'avoue, honte sur moi, je ne connais pas très bien la filmographie de Buster Keaton et j'ai été très agréablement surprise de ce film de 1927 qui vient d'être restauré. C'est un chef d'œuvre du cinéma muet, à voir et revoir, découvrir ou redécouvrir, un pur moment de bonheur, si, si, c'est vrai!

    Note: 10/10

  • Les Forbans de la nuit

    medium_18456582.jpgAvec: Richard Widmark, Giene Tierney

    Réalisateur: Jules Dassin (EU)

    Année: 1950

    Drame / Policier. De Jules Dassin (père de Jo, si, si), film américain de 1950. Le parcours d’un escroc à la petite semaine dans les bas-fonds de Londres. La seule chance qu’il a, ce malfrat, c'est d’être accompagné de Gene Tierney, magnifique, comme toujours… mais évidemment, il s’en apercevra que trop tard le bougre d'idiot! Franchement pas mal.

    Note: 7/10

  • L'Homme aux cent visages

    L%27HOMME%20AUX%20CENT%20VISAGES.jpgAvec: Vittorio Gassman, Dorian Gray

    Réalisateur: Dino Risi (Italie)

    Année: 1959

    Comédie. Histoire d'un homme qui justement raconte ses diverses arnaques et entourloupes à un inconnu qui a essayé de l'arnaquer (vous suivez?). La mise en scène suit ce récit entrecoupé de flashbacks comme autant de sketchs plus ou moins inspirés. L'ensemble est agréable à regarder mais décousu. Sympathique mais mineur.

    Note: 5/10

  • Un Homme dans la foule

    medium_unhommedanslafoule.jpgAvec: Andy Griffith, Patricia Neal

    Réalisateur: Elia Kazan (EU)

    Année:  1957

    Comédie dramatique. Idée géniale et scénario très moderne pour l'époque: un taulard passe dans une radio locale et fait un tabac. Il devient un animateur vedette, convaincu d'un réel pouvoir sur le peuple (moutons disciplinés)... sa chute n'en sera que plus dure. Beaucoup aimé, l'acteur est formidable, très, très bien. Commentaire de Kazan sur ce film: "On a dit que le film était dirigé contre Nixon, contre Eisenhower et contre le big business. Eh bien! c'est vrai, c'était en effet contre eux que le film était dirigé. Je pense que le public américain s'est reconnu dans le film. Je l'ai montré comme un agrégat de pantins ridicules qu'on peut mener par le bout du nez où l'on veut."

    Note: 10/10

  • L'Homme que j'ai tué

    663710513.jpgAvec: Phillips Holmes, Nancy Carroll

    Réalisateur: Ernst Lubitsch (EU)

    Année: 1932

    Drame. Unique mélodrame de Lubitsch qui connut un échec commercial à sa sortie. Tourné entre les deux guerres et adapté d'une pièce française, ce film permet à Lubitsch de retrouver ses racines allemandes et de développer un discours pacifiste à l'aube de la seconde guerre mondiale. Un soldat français ayant tué un soldat allemand est hanté par son souvenir. Ne trouvant pas de réconfort en Dieu, il ira rechercher la famille de cet homme... pour finalement prendre sa place. Sujet grave et périlleux, le style a vieilli, la mise en scène est théâtrale, le sentiment antimilitariste bien appuyé avec une très belle scène de soldats recueillis à Notre-Dame pour fêter le 1er anniversaire de l'Armistice... et la caméra qui s'attarde sur toutes ces épées étincelantes et prêtes à resservir! Un film trop optimiste compte tenu de la suite des évènements mais courageux pour l'époque. A découvrir.

    Note: 7/10

  • Ange

    8f81abc4963585f210633798023ee9e7.jpgAvec: Marlene Dietrich, Herbert Marshall

    Réalisateur: Ersnt Lubitsch (EU)

    Année: 1937

    Comédie dramatique. Un vaudeville avec la femme, l'amant... et le mari trompé qui se prend d'amitié pour l'amant. Du grand Lubitsch. Un chef d'oeuvre méconnu à découvrir absolument.

    Note: 9/10

  • Le 7e ciel

    medium_le-septieme-ciel_200142.jpgAvec: Danielle Darrieux, Paul Meurisse

    Réalisateur: Raymond Bernard (France)

    Année: 1958

    Comédie. Danielle Darrieux est transformée en veuve bienfaitrice qui tue ses prétendants pour mieux les dépouiller. C'est amusant, enlevé, cynique et nous avons Paul Meurisse en prime, que demander de plus?

    Note: 7/10

  • La Vérité sur Bébé Donge

    medium_la-verite-sur-bebe-donge_199231.jpgAvec: Danielle Darrieux, Jean Gabin

    Réalisateur: Henri Decoin (France)

    Année: 1952

    Drame. Adaptation d’un roman de Georges Simenon paru en 1940. Jean Gabin incarne un industriel au succès florissant, cynique, coureur de jupons. Il épouse finalement Bébé qui s’attendait à une histoire d’amour pleine de romantisme. La jeune fille naïve va désenchanter rapidement et finira par empoisonner ce mari volage. Un couple qui fonctionne à merveille, des acteurs au sommet, servis par un scénario ciselé et des dialogues épatants : « Les femmes, c’est comme les affaires, il y a celles qu’on a du premier coup et les autres qu’il faut attendre »…Chef d’œuvre.

    Note: 10/10

  • The Servant

    bda7001dc3a734c33d9a4854e57bc7b6.jpgAvec: Dirk Bogarde, James Fox

    Réalisateur: Joseph Losey (GB)

    Année: 1964

    Drame. Londres, un jeune aristocrate embauche un domestique qui fait venir sa soi-disant soeur qui séduit le maître....les rebondissements sont étonnants, l'ambiance délétère, atmosphère glauque de manipulation. Le domestique va se révéler peu à peu et Dirk Bogarde de jouer ce rôle avec une grande subtilité. Le tout est servi par une mise en scène fouillée, détails soignés, acteurs impeccables, dialogues itou. En résumé: un chef d'oeuvre incontournable.

    Note: 10/10

  • Le Violent

    medium_ti_violent2.jpgAvec: Humphrey Bogart, Gloria Grahame

    Réalisateur: Nicholas Ray (EU)

    Année: 1950

    Drame. Bogart joue un scénariste très nerveux, soupçonné de meurtre, interprétation nickel, ambigu à souhait. Surprise, bon suspens, ça tient parfaitement la route. Pour les cinéphiles, à voir absolument.

    Note: 7/10

     

  • Sur les quais

    medium_18606452.jpgAvec: Marlon Brando, Karl Malden

    Réalisateur: Elia Kazan (EU)

    Année: 1955 

    Marlon Brando dans sa grande période est formidable et campe un docker dans la tourmente de pratiques mafieuses...excellent! 8 oscars à l'époque tout de même, classique incontournable.

    Note: 10/10

  • The Shanghai gesture

    medium_18669633.jpgAvec: Gene Tierney, Walter Huston

    Réalisateur: Josef Von Sternberg (EU)

    Année: 1941

    Drame. Excellent! C'est la première fois que je vois Gene Tierney jouer un rôle moins lisse, qui se laisse aller...et dépraver, elle est étonnamment géniale. Film très très bien, scénario intéressant, bon suspens (bon il y a qq longueurs et caricatures mais ça date de 1941, alors!). A louer en DVD si vous le trouvez!

    Note: 9/10